BOUILLARGUES CHUTE LOURDEMENT

Delphine Cendre, la coach Bouillarguaise avait prévenu "Face à la Stella Saint Maur, on est outsider". Car malgré ses deux défaites lors des deux premières journées, les banlieusardes possèdent le fameux statut VAP qui permet d’accéder à la Ligue Butagaz Énergie. Fortes de deux victoires, les gardoises, voulaient bousculer la hiérarchie du statut VAP et comme cela avait été annoncé en avant saison, réussir des coups contre ces équipes la. C’est raté pour cette fois. Dans une soirée à oublier au plus vite, le BHNM est tombé sur os...nommé Victoire Nicolas. La nîmoise de l’équipe adverse n’a pas manqué de briller, comme elle le fait souvent lorsqu’elle revient sur sa terre natale. La numéro 30 aura été de tous les bons coups et aura grandement participé à la sèche victoire de son équipe. Car en face, rien n’a fonctionné et sans une Typhanie Plée, seule gardoise à surnager, face à son ancien club, l’addition aurait pu être plus lourde. Les partenaires de Léa Lacroix, seule joueuse en réussite offensivement avec ses 7 buts, ont payé cher leur déficit offensif en première période et leur défense trop laxiste en seconde. Elles s’inclinent lourdement  21/31. Une défaite qui va "nous remettre à notre place" concluait la coach gardoise, forcément déçue de ne pas avoir plus embêté St Maur. 



Commentaires