JULIEN SABATERY ET INES EL HAGE REMPORTENT LE GRAND TRAIL CEVENOL...

C'est sous un beau soleil et une chaleur de fin d'été que plus de 400 trailers ont pris le départ du GTC, le Grand Trail Cévenol. Tôt le matin pour les plus courageux, en solo ou en duo, qui avaient décidé de s'élancer sur les 70 kilomètres de la course phare de cette édition 2021. Un peu moins tôt pour ceux qui avaient décider d'opter pour le 19 ou le 10 kilomètres. Et après 8 heures et 25 minutes, c'est Julien Sabatery, pensionnaire de l'AC2A Team trail qui s'est imposé dans le parc des Cordeliers. Le dossard 63, qui a parcouru ces 70 kilomètres à une moyenne de 8,316 km/h, a devancé un Nicolas Mejri qui aura longtemps mené ce GTC avant se tromper à Carnoules. Le montpellierain Eric Charaven complète ce podium qui se tient en moins de 15 minutes. Chez les féminines, tout le monde attendait la traileuse Jennifer Lemoine mais celle ci a été contrainte à l'abandon à quelques kilomètres de l'arrivée. Et c'est la locale Ines El Hage qui s'est imposé avec quasiment trois quart d'heure d'avance sur la martégale Carol Camus. La Team Casa composée de Julien Vernet et Christophe Cabanis, s'est elle imposée sur la course en duo, de 6 minutes devant le duo mixte Celine Coves-Chatard/Marc Lamblin. Le premier duo féminin, Severine Bedes et Audrey Beltran alias Les Jobardes, mettra 10 heures 23 minutes pour rallier l'arrivée. Un petit événement s'est passé lors des 19 kilomètres du Trail des Dolmens, l'homme en forme du moment Sébastien Smargiassi a été battu. Il a été devancé de 2 minutes et 5 secondes par Simon Carrière qui boucle les 19 kms en 1h25. Le toujours très régulier Gilles Séni prend lui 3e place. Chez les féminines, Marjorie Janas et Laurie Maccio Dugarry ont offert un beau doublé au RTN30. Sandrine Chabal complétant ce souriant podium. Enfin sur le 10 kilomètres, à plus de 14 de moyenne, c'est le local Eric Verdier qui s'est imposé en 40'49" devant son collègue de club Alexandre Coin et le voisin boissetin de KP Sport Cyril Maury. L'AATACante de Cardet Marion Barlaguet est elle intouchable en ce moment, elle s'offre un doublé Lezan/Trail de Lacan, reléguant le duo d'anduzienne Delphine Codémo à plus de 4 minutes et Laura Schwéda à 7 minutes. 


Commentaires