LE BHNM BATTU AU HAVRE MAIS RASSURÉ

Après la claque reçue la semaine dernière à domicile face à la Stella Saint Maur, le Bouillargues Handball Nîmes Métropole enchainait un deuxième match face à une équipe possédant le statut VAP et un deuxième déplacement en Normandie, au Havre cette fois. L'objectif était de se rassurer mais l'entame de match n'allait pas dans ce sens. D'entrée de jeu, les locales prenaient les devants et en cinq minutes entre la 10e et la 15e minute, elle faisaient le break en passant un 5/0 aux gardoises. De 5/3, le score venait de passer à 10/3 et il montait même à 6 buts à la 21e 13/7. Les filles de Delphine Cendre revenaient aux vestiaires avec un déficit de 5 buts à la pause 16/11. Le discours de la coach bouillarguaise a-t-il été musclé pendant la mi-temps, toujours est il que c'est avec d'autres intentions que les gardoises revenaient sur la parquet. Elles passaient un 0/3 à leurs adversaires d'entrée de seconde période et le match semblait être relancé. Encore plus à la 41e minute quand Leslie Renault ramenait le BHNM à un but ou à la 44e quand Léa Lacroix en faisait de même. Mais à aucun moment, les gardoises n'arrivaient à passer devant. Si la deuxième mi-temps était clairement à l'avantage des coéquipières de Julie Godel, capitaine en l'absence de Chloé Roelandt, il aura manqué un petit quelque chose pour faire douter les normandes qui géraient plutôt pas mal leur fin de match, maintenant Bouillargues à deux buts jusqu'au coup de sifflet final. Le BHNM s'inclinait 27/25 sans avoir démérité, payant cash ce trou du début de match. Après deux défaites consécutives, une réaction est attendue samedi soir à l'Agora face à St Grégoire Rennes.



Commentaires