LE BHNM A SON AISE

Si on devait résumer le déplacement des Bouillargaises en Normandie, on pourrait dire  qu’elles ont pris le match par le bon bout en passant quasiment de suite devant puis que le match s’est équilibré. C’est le moment que les protégées de Delphine Cendré ont choisi pour accélérer. Une accélération décisive juste avant la mi-temps. Car un nouveau petit coup d’accélérateur en début de seconde période et les gardoises pouvaient se permettre un peu de gestion pour finir. Voilà les ingrédients d’une deuxième victoire en deux matchs de D2F, une victoire 22/27 a Octeville où il n’est jamais facile de s’imposer. Mais le BHNM dégage un sentiment de force que l’on avait pas vu depuis longtemps. Toujours privées de Mouna Chebbah et Leslie Renault, les protégées du président Maestrini en frappaient pas les premières mais mettaient très vite la main sur le ballon et le score. Devant jusqu’à la 13e minute 7/8, le match s’équilibrait pendant 5/6 minutes (11/11 a 19e) moment que choisissait les anciennes merignacoises Grollier et Lahcene, bien aidées par les arrêts de Plee et les buts de Godel, pour accélérer. En un peu plus de 10 minutes, le break était fait et la pause était atteinte avec 5 buts d’avance. Au retour des vestiaires, si ce sont à nouveau les normandes qui scieraient les premières, Plée encore elle et là capitaine Roelandt t’émettaient un coup d’accélérateur. Cette fois, on ne reverrait plus les locales. La fin du match était gérée de main de maître... le BHNM s’offrait une deuxième victoire en autant de match. Le début de saison est à la hauteur des espérances nées des matchs de préparation. 



Commentaires