LES CROCOS GÂCHENT À GRENOBLE

"Quand on ne peut gagner un match, il faut savoir ne pas le perdre". Les joueurs du Nimes Olympique en déplacement en Isère pour y affronter le GF38 a l’occasion de la 7e journée de Ligue 2 BKT n’ont pas réussi à faire respecter cet adage souvent cité dans le football moderne. Pourtant, tout avait bien commencé pour les crocos qui faisait passer un frisson dans le Stade des Alpes après seulement 47 secondes. Sur un centre de Burner, Delpech donnait l’avantage aux nîmois. Un début idéal!!! Si les grenoblois essayent de réagir de suite, ce sont les nîmois qui sont a deux doigts de doubler la mise à la 11e. On se demande encore comment Burner a pu ne pas marquer...devant le but vide. Présents physiquement, les crocos ne sont que peu inquiétés et jouent les coups à fond sur des  contres. Ils atteignent la pause sur le score de 0/1. Dès la reprise, la pression grenobloise se fait plus forte et l’arrière garde nîmoise cède à la 55e minute. Diallo égalise de la tête. Tout est à refaire!! A la 70e minute, tout juste entré en jeu Doucouré, à bout portant, est proche de doubler la mise mais le gardien grenoblois Maubleu sort une sacrée parade pour empêcher l’attaquant gardois de marquer. Si les nîmois ont le pied sur le ballon en cette fin de match, on se dirige quand même vers un match nul. Mais le match s’emballe d’un coup...les nîmois réclament une main dans la surface que monsieur Depechy l’arbitre ne leur accorde pas. Et sur l’action suivante alors que l’on est dans les arrêts de jeu, sur une frappe anodine de Henen, le portier nîmois Braatveit se troue. Le norvégien est coupable d’une faute de main et le ballon fini au fond des filets nîmois. Première défaite pour les gardois cette saison, qui sont 6e avec 12 points...avant de recevoir Amiens le week-end prochain. 



Commentaires