WEEK-END CAUCHEMAR SUR LE NURBURGRING POUR CABIROU ET CAZALBON

Boite de vitesse dans la course 1 et accrochage lors du 3e tour dans la course 2 pour l'un, Accrochage alors qu'il jouait le podium de la catégorie AM lors de la course et accrochage dans le 4e tour de la course 2... Il faisait pourtant un temps idéal, le circuit, le Nürburgring juste mythique, les résultats précédents relativement bons... On était forcément optimiste au départ de cette 9e manche de la saison 2021 du GT4 européan séries. Sauf que rien n'a fonctionné et les deux pilotes gardois, associés en championnat de France, Loris Cabirou et Wilfried Cazalbon sont allés de désillusion en désillusion tout au long de ce week-end. Pourtant tout avait plutôt bien commencé pour les deux pilotes. Avec leurs partenaires sur ce championnat d'Europe, Vincent Beltoise pour Cabirou et Andrea Benezet pour Cazalbon, les départs étaient intéressants. Cabirou qui débutait sur l'Alpine A110 prenait un bon départ et se replaçait rapidement aux avants postes au moment de donner le volant à Beltoise. Ce dernier, dans le rythme, confirmait la bonne première partie de son jeune coéquipier mais le duo se retrouvait trahi par la boite de vitesse de son Alpine. Course terminée et 32e place...Frustrant. Comme la première course de Wilfried Cazalbon qui lui aussi avait pris un excellent départ, se mêlant même à la lutte pour le podium de la catégorie AM mais il se faisait percuter ce qui endommageait sérieusement la Toyota GR Supra. Benezet ralliait la ligne d'arrivée en 31e position...Vous avez dit frustrant??? La deuxième course du week-end le sera encore plus... deux accrochages, Beltoise se faisait accrocher dans le 3e tour, Benezet dans le 4e...abandons pour les deux voitures... Un week-end a vite oublier et se tourner le plus vite possible sur les prochaines courses qui auront lieu à la maison...dans le Gard à Lédenon, et ce des ce week-end!!!




Commentaires