DEBLADIS FAIT GAGNER LE RCN A MAZAMET

La Dépêche avait titré quelques heures auparavant " le Sporting Mazamet rêve d'un exploit". Et leur exploit, les mazamétains l'ont tenu du bout des doigts pendant 82 minutes. Moment qu'à choisi Vincent Debladis l'ouvreur nimois pour crucifier les tarnais. Car auparavant, ce sont bien les locaux qui ont fait la course en tête. Et heureusement pour les Nîmois, le buteur mazamétain était maladroit. C'est donc plutôt de manière heureuse que le Rugby Club Nîmois rentrait aux vestiaires seulement mené 10-3 à la mi-temps. La seconde période était marqué par un combat de défenses. L'indiscipline de Mazamet permettait à Nîmes de revenir par deux fois au score sur deux pénalités de Samuel Roche 10-9. Mazamet se retrouvait a 14 après l'expulsion de son remplaçant Grégory Marmoiton. Mais même en infériorité numérique, les tarnais faisaient mieux que résister. Le temps réglementaire était atteint et les nîmois toujours derrière au score. C’est alors que Mazamet se mettait une nouvelle fois a la faute. On jouait alors la 82e minute quand Vincent Debladis s'élançait et passait la pénalité victorieuse. 10/12, le RCN s'en sortait par un trou de souris...mais l'essentiel était bien là, une sixième victoire en sept matchs, une première place confortée et après un week-end de repos, un choc face au second Pamiers en terre ariégeoise a venir.
Crédit photo: Thomas Alarcon sur Instagram 


Commentaires