EN BREF POUR FINIR LA SEMAINE

Pour finir cette semaine en beauté, du running, du cyclo cross, de l'ekiden, du hand et du tennis...

Un trio 100% PACA a dominé la Gambade Saint Roman, très arrosée cette année, chère a Alain Germain et à son CAB. En effet sur la distance reine du 12,8 kilomètres, c'est l'Avignonnais Mesbahi Achour qui s'est imposé en 48'29" (moyenne de 15,84 km/h) devant l'Arlésien Belabed et le Marseillais Regnerie. Mais cette course a été marqué par les perfs de deux femmes, la pensionnaire de l'AC2A Marina Bouquet, à l'aise comme si elle faisait du cross, vainqueure chez les féminines en 54'22" (16e place au scratch) moins de 12 heures après sa victoire lors de l'Urban trail de Lunel et la locale Nanou Gambarotto sur 5,8 kms vainqueure en 24'27 (15e au scratch). C'est le duo Arlésien Herroudi/Benassou qui l'emporte sur la petite distance devant le gardois Frédéric Gibert (AC2A)

A Illnau en Suisse, le jeune Spiripontain Nathan Bommenel, qui défend les couleurs de l'équipe As Bike Cross team, a été contraint à l'abandon dans le 3e tour lors de la 9e édition de la Radcross Illnau. Mais l'essentiel est ailleurs, le jeune gardois, champion de France junior 2020, continuant son apprentissage dans la catégorie élite. 

L'AC2A est revenu avec 3 médailles et un titre des championnats de France Ekiden (marathon en relais) qui se déroulaient à Liévin. L'Or et donc le titre pour les séniors qui conservent leur titre acquis en 2020. L'équipe composé de Ben Lkhainouch, Courcières, Guimard, Samson, D.Gras et Benhaddou l'emprte en 2h09'26". L'argent pour les féminines, Py-Bilot, Dupouy, Dervin, Sénia, Morissey et Vivancos Boudiaf et le bronze pour les Masters Bilot, Belot, Ordonez Olmo, Vigier, Marin et Freudenreich complètent cette belle moisson. 

La jeune Meissa Maurice, fille du coach de l'USAM Nîmes Gard, a été prêté par son club de Metz au handball club de Plan de Cuques. La jeune demi centre nîmoise, internationale de Beach Handball rejoint dans le club provençal une autre nîmoise la gardienne Laurie Carretero. Elle a été engagé en tant que joker médical pour palier à la blessure de Manon Grimaud.

Enfin, lors de l'Open d'Orleans, le parcours de Benjamin Bonzi s'est arrêté en 8e de finale. L'Anduzien a été battu par le suisse Henri Laaksonen sur le score de 7/6 6/4. Il ne ganera donc pas un 4e challenger consécutif. 



Commentaires