FIN DE SAISON CONTRASTÉE POUR LE DUO CABIROU/CAZALBON

Le duo gardois du GT4 a vécu des fortunes diverses lors de la dernière course qui avait lieu sur le circuit de Barcelone. Associés chacun à leurs partenaires respectifs sur le circuit européen, Wilfried Cazalbon et Loris Cabirou n'ont pas connu la même course. Malheureusement, celle ci s'est arrêté très vite pour Cazalbon qui a vu son partenaire Andréa Benezet sortir violemment lors de la deuxième séance qualificative. Une grosse frayeur pour le pilote de la Toyota Supra qui est sorti, bien heureusement indemne de cette violente sortie dans le virage 1. Pour le jeune pilote alésien Loris Cabirou, le week-end catalan commençait par une énorme perf avec la pole position...devant 43 adversaires. Et puis la belle mécanique s'est enrayé, c'est le cas de la dire...un problème moteur ruinait tous ses espoirs alors qu'il menait la course depuis 22 minutes. Sur la seconde course, parti 10e, le gardois associé à un autre alésien, Vincent Beltoise, effectuait une belle remontée pour terminer à la 6e place, non loin du podium Silver. Le passage sous le drapeau à damier du jeune pilote gardois sonnait la fin de saison pour les deux pilotes qui la aussi avait des ressentis différents sur l'ensemble de leur saison française et européenne. Pour Wilfried Cazalbon " La saison 2021 se termine prématurément suite à une grosse sortie de mon coéquipier Andréa, il va bien mais la voiture est détruite. Difficile de tirer un bilan sur cette saison... Avec ce double programme franco-européen, j'espérais que l'on parvienne à davantage performer, mais beaucoup de problèmes techniques nous ont trop souvent contraint à l'abandon". Pour Loris Cabirou " La saison se termine après la seconde course à Barcelone. La performance était de nouveau présente avec une belle remontée de la dixième à la sixième position, tout proche du podium Silver. Je retiens du positif de cette année, avec une belle progression, j'ai beaucoup appris grâce aux nombreux conseils de mes coéquipiers et l'expérience du team CMR".





Commentaires