LE BHNM REPREND SA MARCHE EN AVANT

C’est devant une tribune de son Agora  bien remplie que le Bouillargues Handball Nimes Métropole s’est relancé après deux défaites face à la Stella Saint Maur et Le Havre. La réception du St Grégoire Rennes Métropole de l’ancienne HBC Nimes Apolline Feuvrier avait tout du match piège, alors que les gardoises sont toujours privées de Mouna Chebbah et Chloé Roelandt. Et les premières minutes confortait cela, c’était œil pour œil, dent pour dent entre chaque équipe. Les deux équipes se rendaient coups pour coups. Avec beaucoup d’intensité en défense, les bretonnes faisait le premier break en prenant deux buts d’avance 6/8. C’est le moment que choisissaient les bouillarguaises pour accélérer. Elles passaient un 10/0 à leurs adversaires. La victoire venait de choisir son camp. Avec Énola Grollier à la baguette, le jeu allait trop vite pour les rennaises qui stoppaient l’hémorragie juste avant la pause. Au retour des vestiaires, Rennes retrouvait l’intensité de son début de match. Mais sans paniquer, les coéquipières de la capitaine Julie Godel laissaient passer l’orage et reacceleraient à leur guise pour porter le score à 10 buts d’avance. Manon Lachaize gratifiait le public d’un ou deux gestes dont elle a le secret. La soirée était parfaite et la fin de match tout en gestion côté gardoises qui s’imposaient 31/24 à la plus grande joie de leur coach Delphine Cendre " ça fait du bien surtout qu’il y a pas de match la semaine prochaine. On avait montré un beau visage en deuxième mi-temps au Havre donc on avait à cœur de montrer un beau visage pendant 60 minutes et devant nos supporters car le dernier match ici c’était la Stella et on avait pris une petite volée. On avait à cœur de repartir de l’avant et d’avoir cette victoire". Le BHNM va pouvoir se reposer avant d’affronter la JDA Dijon du nîmois Christophe Mazel dans 15 jours en coupe de France. 



Commentaires