LES DUOS PANTEL/RIVIER, BRUJAS/MAURIN, BLANCHER/PAGES ET LES SOLOS GARRIGOS ET CLEMONT REMPORTENT LE 1er VÉTATHLON DE DEAUX

La troisième fois a été la bonne. Annulé en 2019 pour cause de météo et en 2020 pour cause de pandémie, la première édition du Vétathlon de Deaux a enfin pu avoir lieu. 2,5 kilomètres de course à pied pour se chauffer les cuisses, 17 de VTT et 7 kilomètres à nouveau de course a pied pour finir, voila le programme qui attendait la centaine d'équipes présentes au départ. Sous un beau soleil, le duo Eliott Pantel en course à pied et Maxime Rivier n'a laissé que peu d'espoirs aux autres concurrents. Menant la course de bout en bout, ils ont survolé celle ci en finissant le parcours en 1h10'41, terminant avec un petit moins de 9 minutes d'avance sur deux duos qui terminent avec 16 petites secondes d'écart, le duo Cyril Maury/Geoffrey Viallat prenant le meilleur sur Eric Verdier/Jonathan Crepet. En mixte, c'est un duo improbable qui a remporté cette première édition. Improbable car une heure avant le départ Sandrine Brujas la runneuse de l'AATAC et Samuel Maurin ne se connaissaient pas. Improbable car malgré ces conditions, ils terminent 4e au scratch en 1h22'13 et remportent donc la catégorie mixte. Chez les féminines, la victoire est revenue à la brouzétaine (comme Sandrine Brujas d'ailleurs) Maïlys Blancher associée à Maryline Pages. En mode solo (l'athlète enchaine la course à pied et le VTT) c'est Loic Garrigos qui a été le plus rapide, bouclant le parcours en 1h28'54", devant un duo Gaetan Armand et Jean Arthur Rongere séparé seulement de 25 secondes. Enfin chez les féminines, c'est la lauréate du challenge gardois des trails 2019 Sophie Clémont qui l'a emporté 2 minutes 30 devant Adélie Caravaca et Janick Bedel. 




Commentaires