LES GARDOIS RECUS SEPT SUR NEUF, LES EXPLOITS POUR LANGLADE-BERNIS ET CHUSCLAN-LAUDUN

Plus d'un tiers des équipes occitanes qualifiées pour le dernier tout régional seront gardoises. Sept équipes gardoises sur vingt...qui dit mieux? L'exploit est venu du Stade Raymond Roure a Langlade et du stade Ludovic Labeaume de Chusclan. Impossible de dissocier les deux tant la magie de la coupe de France a opéré sur ces deux stades. 5 divisions d'écart pour les deux clubs et deux qualifications obtenues avant le fin du temps additionnel... 98 minutes de bonheur pour l'équipe de l'ancien milieu défensif du Nîmes Olympique et de l'Entente Uzès Pont du Gard (du temps du national) Medhy Ouchene vainqueur de Lourdes 3/2 après avoir mené 2/0 puis 3/1. 94 minutes pour l'équipe rhodanienne de Philippe Morel et son buteur de 17 ans...Souleymane Diaby auteur d'un doublé et principal artisan delà qualification 2/0 face à l'AS Béziers, club de National 2, tombeur d'Aigues Mortes au tour précédent. Si Anduze logiquement battu par Canet, un des héros de l'édition 2020/21, jouant quatre divisions au dessus et Aimargues étrillé a domicile 1/4 par Luc Primaube, club évoluant au même niveau , tous les autres clubs gardois sont passés. Avec sérieux pour l'Olympique d'Ales qui n'est pas tombé dans le piège de Cugnaux, club haut-garonnais au projet d'avenir intéressant, au bout d'une série de cinq penaltys pour Nimes Chemin Bas qui s'impose à Saverdun 4 penaltys a 3, avec brio pour Vauvert et son buteur Kamel El Mahrouk, triplé pour lui après son coup franc Juninesque du tour précédent, vainqueur a Cazeres, une division en dessus de lui sur le score de 1/4, au bout du bout du temps additionnel pour Roussin grâce à Naamar qui offre la qualif 2/1 face à Toulouse Rodéo, par la petite porte pour Uchaud vainqueur aux penaltys de Vabres qui joue quatre divisions en dessous la Gallia. Tous les regards vont maintenant se tourner sur le tirage du 6e tour, dernier avant l'entrée des clubs de Ligue2, qui aura lieu mercredi soir.
Crédit photo: Dany Regnier sur Facebook 


Commentaires