L’USAM S’INCLINE LOGIQUEMENT FACE AU PSG ET SON GARDIEN VINCENT GERARD

Trop de poteaux, trop de ratés au tir et un gros trou d’air en milieu de seconde période, l’USAM Nimes Gard s’est incliné dans ce choc des invaincus de la Liqui Moly Starligue. Diminuée pr les absences de Quentin Minel, O’Brian Nyateu et Benjamin Gallego en plus de celles de Romain Tesio et Remi Salou, la Green Team n’a jamais mené face à un PSG pas forcément génial mais hyper efficace. Efficace Vincent Gérard l’aura lui été, mettant en échec les attaques nîmoises au de nombreuses reprises que ce soit sur jet de 7m ou sur les contre-attaques. Le gardien parisien aura été le grand artisan de la victoire parisienne. Symbole de la difficulté nîmoise ce samedi soir au Parnasse, le pourtant très en forme ces derniers matchs Mohammad Sanad. Le pharaon nîmois perdait ses nerfs en milieu de première période et il ratait un but tout fait seul face aux barres parisiennes, désertée par Gérard. Le Parnasse essayait bien de réveiller ses joueurs mais rien n’y faisait, les usamistes s’inclinaient 25/32....assez logiquement. 





Commentaires