AU RCAGR LE DERBY GARDOIS, LE RC CEVENOL VOIT ROUGE

Il n'y a pas eu de surprise ce dimanche au stade Roger Pages. Le Rugby Club Des Angles a battu le Rugby Club d'Uzès 32/11 au terme d'un match qui ne restera pas dans les annales. Les anglois sont allés chercher un bonus offensif à la toute dernière minute du match grâce à Dimitri Joly qui prenait le petit coté et aplatissait en coin. Car avant cela, les uzétiens avaient quand même bien embêté leurs voisins en marquant à six minutes de la fin par Alexis Cersosimo un essai qui privait les protégés du président Sanciaume d'un bonus offensif important dans la quête à la première place. Le début de match s'était joué au pied et résumé en un duel entre Joly et Georges Jimsheladze, jusqu'à ce que Maxime Bonnaure en force ne transperce la défense ducale et aplatisse dans l'embut. Romain Barriol juste avant la pause et Ludovic Cherbé à la reprise marquaient deux nouveaux essais qui assuraient la victoire des rhodaniens. Il fallait attendre les dix dernières minutes pour voir le match s'emballer. 
A Alès, le tournant du match a eu lieu en début de seconde période. Juste après la mi-temps, le seconde ligne alésien Numa Dulac récoltait un carton rouge qui laissait les cévenols à quatorze pendant quasiment une mi-temps. Dur, car en face, les héraultais de Boujan Servian, qui jouent le haut du tableau, ne menaient que d'un point à la pause 10/11 et ce sont même les joueurs du président Rédares qui ont mené une bonne partie des quarante premières minutes. Et au moment ou on pensait que le match était perdu après le troisième essai héraultais 13/23, les gardois en avaient encore sous la pédale pour revenir à trois points 20/23 à six minutes de la fin et s'offrir une fin de match haletante. Mais le suspense était de courte durée, deux minutes plus tard Boujan Servian s'offrait une victoire en marquant un nouvel essai qui privait les Alésiens d'un bonus défensif qui aurait récompensé leur belle prestation. Le RCC s'incline finalement 20/28. 


Commentaires