CHAMPION DU MONDE LE CÉVENOL YOHAN ROSSEL!!!

Au terme d'un rallye de Monza hyper stressant et d'une fin de saison qui l'a été tout autant, le natif de Saint Jean du Gard Yohan Rossel est devenu Champion du Monde WRC3. Perso, j'ai suivi ca sur le net en cherchant les infos les plus fraiches tout au long du week-end, en envoyant des messages à droite et à gauche pour savoir ou le gardois en était. Quand l'officialisation est intervenue, j'avais l'impression que c'est tout le Gard qui avait gagné...et j'étais pas si loin de la vérité car les premiers mots de Yohan quand je l'ai interviewé ont été "je pense que c'est la victoire de beaucoup de personnes. elle est aussi pour tous les gardois qui m'ont suivi..." Car la deuxième tentative d'interview aura été la bonne. Vendredi matin, avec beaucoup de gentillesse, Yohan me donne rendez vous par téléphone alors qu'il est sur la route pour se rendre au Rallye du Var, clôture du Championnat de France qu'il a remporté il y a trois ans. Mais un réseau fluctuant et une ultra-sollicitation prévisible à son arrivée sur place ont raison de notre rendez vous. Le week-end passé, je retente ma chance lundi et la, le graal pour un site internet comme le mien...une vingtaine de minutes d'interview avec un champion du monde. 

JS30: Salut Yohan. Tout d'abord félicitations. Champion du monde...est ce que huit jours après, tu réalises?

YR: Salut Ju et merci. Non, on réalise pas honnêtement. Ca a été un rallye tellement dur. On est tout de suite focus sur la suite. Après c'est une fierté. On est super content du travail accompli. Je remercie tout le monde qui a participé de près ou de loin à l'obtention de ce titre car sans eux je n'y serai pas arrivé.

JS30: Il a été bizarre ce dernier Rallye à Monza. Tu as dominé toutes les parties de Rallye traditionnelles et perdu du temps sur les parties circuit. Tu as vécu cela de quelle manière?

YR: Jusqu'à samedi soir, on peut effectivement le résumer ainsi. On a un peu négligé les parties circuits en pensant avoir assez d'écart sur toutes les parties montagne. Mais on en a pas eu autant que ce qu'on en espérait. Alors, on a changé beaucoup de choses sur la voiture samedi soir et ça a payé. Ce n'était pas évident. On a tardé à comprendre ce qui n'allait pas. Mais au final, on a su s'adapter et le titre est la.

JS30: Avec trois Rallyes remportés, tu as dominé la saison de WRC3 et ça aurait pu être plus facile avec le Rallye de Grèce dans la poche*, as tu eu peur de tout perdre à un moment donné?

YR: Peur? Non, on a pas eu peur! On était pas trop confiant. Il y avait plein de choses contre nous. Mais je n'ai rien voulu changer dans ma façon d'appréhender ce dernier rallye. Il fallait faire un Rallye le plus propre possible et ne rien regretter. Non je n'ai pas eu peur.

JS30: Tu as été champion de France, il y a trois ans, maintenant champion du monde, ou est ce que tu vas t'arrêter?

YR: Franchement, je ne sais pas. Le but, c'est la continuité de ce que je viens de réaliser. Je veux faire le maximum pour monter le plus haut possible. Le but c'est vraiment de monter les échelons petit à petit. Ce titre WRC3, il est beau, mais c'est juste une étape. C'est important et fabuleux mais je ne veux pas m'arrêter la. 

JS30: Justement, quels sont tes objectifs pour la saison prochaine?

YR: Sans hésiter, le WRC2. Pouvoir être pilote officiel et représenter une marque. Citroën semble vouloir m'aider, Yacco aussi. Je veux être compétitif des la saison prochaine. 

JS30: Ta saison et ce dernier Rallye ont été très suivi dans le Gard, qu'as tu envie de leur dire à tous ces supporters gardois?

YR: Je veux leur dire MERCI. C'est la victoire de tous les gardois, de tous les français, de tous les cévenols. Il y a beaucoup de monde qui me suit, je m'en suis aperçu, et ça fait chaud au cœur. On ne va pas s'arrêter la. MERCI à tous. 

*Alors qu'il l'avait emporté, Yohan Rossel a été disqualifié pour une histoire de poids de berceau de la C3 supérieur de...96 grammes au poids autorisé. Disqualification confirmée la veille du départ du rallye de Monza.



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'INTERVIEW CLAP DE FIN DE LAULAU, LA TÊTE EN L'AIR

LE MAM’SOCCER 5 PADEL…UN LIEU QUI PEUT VITE APPARTENIR À TOUT LE MONDE

"LE HAND VA ME MANQUER MAIS JE VAIS RETOUCHER TRÈS VITE LE BALLON DE MANIÈRE DIFFÈRENTE"