LA BELLE SOIRÉE ARIÉGEOISE DU RCN

Il y aura eu deux périodes bien distinctes dans ce choc de la poule 3 de Fédérale 1 entre les locaux du Sporting Club Pamiers, deuxième au classement et le leader nîmois venu en terre ariègeoise pour se tester. La première va être totalement à l'avantage des Appaméns qui vont pendant 40 minutes éteindre complètement les nîmois. Éteindre oui mais pas complètement car les ariégeois, malgré leur domination de tous les instants, ne creusent pas un écart assez significatif pour que la victoire ait choisi son camp à la pause. Avec leur ouvreur Romain Boscus qui ne ratait rien en première période et auquel Samuel Roche, l'arrière gardois, ne pouvait répondre qu'à une seule reprise, les ariégeois rentraient aux vestiaires en menant 15/3. Mais des le retour des vestiaires, la donne était tout autre. En deux coups de pieds, Roche ramenait les gardois à moins d'un essai transformé. Boscus commençait de son côté à rater et on sentait bien que la partie pouvait basculer du côté nîmois. Et c'est ce qui arrivait à un peu moins de dix minutes de la fin, sur une faute du remplaçant appaméen Ducousso qui poussait volontairement le ballon hors des limites du terrain. L'arbitre sanctionnait de suite Pamiers d'un essai de pénalité et expulsait le faitif pour les dix dernières minutes. Roche ne ratait pas deux minutes après ce fait de jeu de donner un peu d'air aux nîmois en passant une nouvelle pénalité 15/19 à six minutes de la fin. Le RCN décidé alors de mettre les barbelés, plus rien n'allait passer!!! Ni le pack ariégeois qui enfonçait la défense gardoise mais s'écroulait sur la ligne, ni une dernière touche à cinq mètres. La bonne affaire était la, la place de leader confortée...bref une belle soirée ariégeoise. 
Crédit photo: La dépêche sur Facebook 


Commentaires