LE BHNM PAS LOIN MALGRÉ PLÉE

Le match face aux leader de Sambres Avenois s'est surement joué en fin de première mi-temps quand les bouillarguaises menaient 10/11. On était alors dans la 22e minute et les filles de Delphine Cendre allaient alors connaitre un trou, comme elles en ont malheureusement l'habitude, passant les sept dernières minutes sans marquer un seul but et en encaissant quatre. Ce petit écart de trois buts, jamais en seconde période, elle n'allait arriver à le surmonter. Et ce malgré une Typhanie Plée tout juste stratosphérique dans ses buts. La gardienne du BHNM allait compilé 22 arrêts dont 13 qu'en première période. Malheureusement, c'est  offensivement que Bouillargues a trop gâché. Avec Mouna Chebbah et Leslie Renault à moins de 50% de réussite au tir, pas un seul but de pivot et une Julie Godel à 0/4 sur son aile droite, il n'en fallait pas plus pour trouver des explications à cette défaite 24/22 dans le nord. Malgré sa grosse perf dans les buts gardois, Typhanie Plée était "un peu déçue. Sambres, c'est costaud mais on y allait vraiment pour gagner. Il nous a manqué des buts. Offensivement, on a péché, on a eu du mal. Nos pivots n'ont pas eu de ballons. On revient quand même sur la fin mais il nous en a manqué malgré un dernier coup franc extraordinaire de Mouna. La blessure de Léa Lacroix en première mi-temps, en plus de l'absence de Manon Lachaize, elle aussi sur blessure, nous a pénalisé. On avait quasi plus de rotation à l'arrière. Donc oui je suis un peu déçue". Avec cette défaite, et avant le dernier match de l'année civile face à Bègles à domicile, Bouillargues est 5e à 4 points des leaders. 
Crédit photo: Sambres Avenois Sports



Commentaires