LE FFNMG NE TOMBE PAS DANS LE PIEGE CLERMONTOIS

Quand le tirage de la coupe de France féminine désigne le Clermont Foot 63, leader de sa poule de Régionale 1 à une équipe du Foot Féminin Nîmes Métropole Gard qui joue le maintien en D2, ça sent le match piège. Et quand en plus, un épais brouillard s'invite en trouble fête sur l'annexe du stade Gabriel Montpied, on se dit que la soirée peut tourner au fiasco pour les nîmoises. Mais les partenaires de Candice Pognat ont fait le job face à une belle équipe auvergnate qui a joué les coups à fond. Les gardoises ont su faire le dos rond quand la pression clermontoise était la plus forte et elles ont été hyper réalistes sur coup de pied arrêtés. Car c'est un coup franc, que dis je une merveille de coup franc tiré par Fannie Da Cunha qui allait débloquer la situation. La numéro 7 nîmoise nettoyait la lucarne de la gardienne du CF43 d'une frappe limpide juste avant la mi-temps. Le FFNMG passait devant au meilleur des moments. Mais les locales n'ambitionnent pas de monter en D2 par hasard et des le retour des vestiaires, elles égalisaient par Houmadi. La réaction nîmoise était immédiate et histoire de ne pas laisser de place au doute, à la suite d'un coup de pied arrêté, Romane Benchao profitait d'une mauvaise relance adverse pour redonner l'avantage aux siennes. Chaque équipe allait avoir sa chance après ce deuxième but nîmois mais aucune des deux équipes n'allaient arriver à marquer et ce sont donc les protégées du duo Gaby Taves/Ludo Gros qui accèdent au deuxième tour fédéral.



Commentaires