LE NVB MERITAIT MIEUX

Le Istres Provence Volley, c'est un pretendant a la montée en Ligue A que recevaient les filles du Nîmes Volley Ball ce samedi. Et ce n'était pas, a la vue des résultats* du début de saison des deux équipes, l'équipe idéale a rencontrer après trois défaites en autant de matchs. Et pourtant, les joueuses de Nicolas Agnèse, toujours privées de Tess Bakana et Fetia Rovira, ont montré leur meilleur visage de puis le début et il leur faudra surement se servir de ce match pour enfin lancer leur saison. Le premier set est accroché jusqu’à 10/10. Les istreennes font le 1er break 10/15 mais Tiare Teuruarii ramène Nîmes aidée par la capitaine Alexandra Le Mao. 14/15 puis 15/16. Les nîmoises s’accrochent sur tous les ballons et tiennent le score 18/18. Au contre, la Milena Burzanovic ramène les nîmoises a 21/21. On assiste alors a un mgnifique 46e point et l’attaque dehors des istreeennes ramène les gardoises à 23/23. Mais Istres remporte le 1er set sur un ballon qui semblait faute. Dommage 23/25. Les nîmoises méritaient mieux. Le NVB prend les devants dans le 2e set en menant 5/3. Mais Istres enchaîne 4 pts. C’est un drôle de point avec pas mal de ratés des deux côtés qui stoppe l’hémorragie. Mais les provençales font parler leur puissance 9/13. Et c’est grace à son pied que Santos donne 4 pts d’avance aux istreennes. Tauraa sur le côté gauche de l’attaque istreenne fait beaucoup de mal aux bleues. Heureusement Nîmes peut compter sur ses calédoniennes. Quand ce n’est pas l’une c’est l’autre… À la puissance de Istres, Nîmes répond par son abnégation et revient à 17/19 puis 19/21. Et une fois de plus c’est la puissance qui fait la différence. Là où Nadège Haewagene s’y reprend à deux fois, les istreennes n’ont besoin que d’une fois. Mais les joueuses de Agnese ne lâchent rien et s’inclinent une nouvelle fois 23/25. Le troisième set est lui marqué par une faillite nîmoise au service et des attaques moins précises. Un set qui tourne a l'avantage des provençales qui s'imposent finalement 17/25 et donc trois sets a zéro. Mais le visage montré durant les deux premiers sets est synonyme de beaucoup d'espoirs pour la suite de la saison. 

*trois défaites pour les nîmoises et trois victoires pour les istreennes 




Commentaires