LE RCN FÉMININ CHUTE A GRENOBLE

"C'est une défaite qui fait mal parce qu'on aurait jamais du le perdre. On est passé à côté de notre match. Si on avait été un minimum concentré, on aurait pas perdu. A la base, on voulait jouer simple et ensemble. Mais on a joué trop vite. On a fait beaucoup d'erreur notamment au niveau de la discipline. La première mi-temps a été catastrophique. on s'est fait remonter les bretelles à la mi-temps et en deuxième c'est allé un peu mieux. mais un match de rugby ça dure deux mi-temps". Les mots de la capitaine nîmoise Maud Braque sont éloquents. Le Rugby Club Nîmois est passé à côté de son match, c'est une évidence. Et ça tombe mal, c'est arrivé face à un concurrent direct à la qualification. Les gardoises se déplaçaient sur la pelouse du Stade du Campus à Gières dans la banlieue de Grenoble pout y affronter les Coxs surnom donné aux coccinelles du Grenoble université Club. Après avoir été mené 10/0, les nîmoises réduisait le score par un essai de Margot Blanic mais elles en encaissaient un troisième qui portait le score définitif à 15/5 en faveur des grenobloises. Avec cette défaite, les nîmoises stagnent à la 5e place, ne reprenant rien au LOU qui a un point d'avance et qui était exempt ce week-end.
Crédit photo: Le Sport Dauphinois


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'INTERVIEW CLAP DE FIN DE LAULAU, LA TÊTE EN L'AIR

"LE HAND VA ME MANQUER MAIS JE VAIS RETOUCHER TRÈS VITE LE BALLON DE MANIÈRE DIFFÈRENTE"

"APRÉS NANTES, JE ME SUIS POSÉ PAS MAL DE QUESTIONS SUR MON ENVIE DE CONTINUER"