LES CROCOS SE DONNENT DE L’AIR À SOCHAUX

Un coup franc juste magnifique de Yassine Benrahou, deux arrêts réflexes de Per Kristian Bratveit dans le temps additionnel, deux ratés de Elias Mar Omarson seul face au gardien, un Naomichi Ueda impérial défensivement à la tête et une domination sochalienne très très stérile…voilà les ingrédients d’une victoire du Nimes Olympique en terre sochalienne chez un FC Sochaux pourtant dauphin de Toulouse. En tout cas, ce qui est sur c’est que les Crocos ont mis fin à une série de neuf matchs consécutifs sans victoires, deux mois et demi sans lever les bras au bout de 90 minutes. Les joueurs de Pascal Plancque, qui n’avaient plus gagné depuis la fin août et une victoire 0/2 à Dunkerque, ont enfin regoûté à la victoire en s’imposant 0/1 à Bonnal. Dans un match que les Nîmois se sont d’abord attachés à ne pas perdre, il aura fallu un coup de pied arrêté de Benrahou à la 76e, quel coup franc!!!, qui contournait le mur sochalien et finissait au fond des buts de Maxence Prévôt. Devant la maladresse de ses attaquants, comment ne pas marquer à quatre contre un à la 95e minute, Nîmes s’en remettait alors à son gardien norvégien, qui avec deux parades sur sa ligne, sauvait les trois points. Avec cette victoire, Nîmes respire un peu mieux et remonte à la 12ème place et va pouvoir affronter le FC Chusclan-Laudun en Coupe de France le week-end prochain un peu plus sereinement.



Commentaires