L’USAM A PERDU PLUS QUE LE DERBY

Le tournant de ce derby, entre deux équipes malades au niveau de leurs effectifs et de leurs résultats, a forcément été la blessure de Jean Jacques Acquevillo juste avant la mi-temps. Déjà privé sur la base arrière de Quentin Minel et d’Ahmed Hesham, l’USAM a perdu son international sur une blessure aux adducteurs. Elle a surtout perdu un de ces leaders et comme l’a dit Thomas Villechaize sur l’antenne de Bein Sports la perte de JJ a été préjudiciable aux nîmois. Car même si l’USAM n’était mené que 17/16 a la pause sur une superbe inspiration du montpelliérain Bos, les gardois vont subir toute la seconde période malgré un Teodor Paul à son avantage dans les buts avec sept arrêts. A la 37e Villeminot va donner trois buts d’avance aux heraultais, avantage que les joueurs de Patrice Canayer vont gérer jusqu’à la fin du match. L’écart ne grandira guère mais ne descendra pas non plus, du moins pas en dessous de deux buts et c’est assez logiquement que le MHB a remporté ce derby 32/29. Mais à trois jours d’un match de coupe d’Europe, l’USAM a perdu beaucoup plus qu’un match. 



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'INTERVIEW CLAP DE FIN DE LAULAU, LA TÊTE EN L'AIR

"LE HAND VA ME MANQUER MAIS JE VAIS RETOUCHER TRÈS VITE LE BALLON DE MANIÈRE DIFFÈRENTE"

"APRÉS NANTES, JE ME SUIS POSÉ PAS MAL DE QUESTIONS SUR MON ENVIE DE CONTINUER"