YOANN BONATO REMPORTE UN CRITERIUM DES CEVENNES ARRÊTÉ PAR LA METEO

Arrêté une première fois vendredi après les trois spéciales de la première boucle avec l'espoir de reprendre samedi, le Critérium des Cévennes 2021 n'aura finalement jamais repris. La préfecture du Gard ayant maintenu sa vigilance météo sur toute la zone du rallye, il s'avérait impossible de reprendre. Trois spéciales ont même été rendues impraticables par ce nouvel épisode Cévenol qui a touché le nord du Gard. C'est donc la mort dans l'âme que les organisateurs de l'ASA Hérault ont du se résoudre samedi à 11 heures à enteriner le résultat des trois premières spéciales, un an après avoir été obligé d'annuler le rallye pour cause de Covid. Et c'est Yoann Bonato qui a donc été déclaré vainqueur de ce drôle de rallye, se rapprochant un peu plus d'un nouveau titre de champion de France des rallyes. Sur sa Citroën C3R5, il devance son principal rival pour le titre Quentin Giordano sur sa Polo préparée par la Team Alésienne Sarrazin Motorsport. L'équipe Alésienne qui monte aussi sur la troisième marche du podium avec Ludovic Gal sur la deuxième Polo. Yoann Bonato et Quentin Giordano qui joueront le titre sur le rallye du Var étaient tout de même déçus de ne pas avoir pu aller au bout de ce rallye.  "C’est frustrant mais c’est certainement une bonne décision au vu des intempéries qui touchent la région et ses habitants … On remporte donc une cinquième victoire en championnat de France cette saison, la plus courte de ma vie. Et il faudra aller au Rallye du Var pour tenter de décrocher la couronne" disait Bonato sur ses réseaux sociaux. Déçu de ne pas avoir pu défendre sa chance jusqu’au bout Quentin Giordano restait quand même réaliste sur la situation météo " Malheureusement la course ne reprendra pas aujourd’hui. Évidemment, nous sommes déçus mais c’est une sage décision au vu des conditions climatiques. Le titre se jouera donc au Rallye du Var grâce à cette nouvelle 2ème place et nous nous battrons jusqu’au bout."


Commentaires