BATTUS CHEZ LE LEADER, LES KROKO SE RETROUVENT LANTERNE ROUGE

La tache s'annonçait ardue, elle l'a été... Les Kroko Nîmes qui se déplaçaient à Annecy pour y affronter les chevaliers du Lac, leader de la poule D de D3 ont tenu un tout petit peu plus d'un tiers temps. Le temps pour Kilian Manus-Scheidt de ramener les nîmois à 4/3. On jouait alors la 21e minute... Les Kroko qui avaient bien débuté en égalisant rapidement par Maxance Gilles à l'ouverture du score haut savoyarde puis étaient revenus à 3/2 par Jérémy Beaussonie étaient encore dans le coup au moment ou leur numéro 55 venait de réduire le score pour la troisième fois. Derrière ça allait être un chemin de croix. Trop indisciplinés dans le deuxième tiers temps (5 pénalités de 2 minutes), les gardois cédaient par deux fois pour un score de 6/3 à la fin du second tiers. Le troisième était à sens unique pour le club de Haute Savoie qui scorait quatre fois et s'imposait 10/3. Dans le même temps Chambéry s'imposait à Nice et abandonnait sa place de dernier aux Kroko. L'analyse de Johan Rossignol était claire et limpide "On savait avant de faire ce déplacement à Annecy que ça n'allait pas être facile de ramener les 3 points à la maison. C’est toujours compliqué de les jouer dans leur patinoire. C’est une très bonne équipe qui se connaît très bien. Ils jouent ensemble depuis plusieurs années. Pour moi, on a montré nos deux facettes dans ce match, avec une première période où on fait des efforts défensifs ensemble, on est efficace devant la cage adverse, on répond présent au duel physique. Quand on joue avec cette mentalité on est capable de faire de grande chose. Puis en deuxième et troisième période c’était une toute autre équipe, on est retombé dans nos travers on était dominé dans tous les domaines, que ce soit physique, sportif ou tactique. On a pas su répondre présent d’où la dureté du score…Il nous reste deux matchs avant les vacances de fin d’année. Ce sont des matchs extrêmement importants où il va falloir prendre les 6 points. D’autant plus qu’ils se jouent à la maison devant notre public fidèle. On leur doit de finir cette année en beauté".
Crédit photo: Association Un p'tit air de Mya, assoc pour laquelle le match était dédié. 


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'INTERVIEW CLAP DE FIN DE LAULAU, LA TÊTE EN L'AIR

"LE HAND VA ME MANQUER MAIS JE VAIS RETOUCHER TRÈS VITE LE BALLON DE MANIÈRE DIFFÈRENTE"

LES ANCIENS DU NIMES OLYMPIQUE ONT RÉGALÉ À UZES