CLERMONT MET FIN À LA BELLE ÉPOPÉE DU CHEMIN BAS

Sept divisions d’écart entre la JS Chemin Bas d’Avignon et le pensionnaire de Ligue 1 du Clermont Foot et aucun complexe pour les nîmois. Les joueurs de Stephane Dartayet étaient d’ailleurs les premiers à se mettre en évidence en obtenant un corner…qui ne donnait rien. Mais les joueurs gardois ne semblaient pas impressionnés par la différence de niveau, ni par le fait de jouer sur la pelouse du Nîmes Olympique. Si Clermont, qui comptait huit absents dont Bayo son buteur, avait la possession du ballon, les auvergnats se heurtaient à une équipe nîmoise bien organisée. Mais la défense de la JSCBA craquait juste après la demi heure de jeu sur un penalty faisant suite à une faute, qui si elle n’est pas contestable. est litigieuse car peut-être en dehors de la surface. Jonael Hodgi était pris à contre pied par Tell, l’avant centre clermontois. Les auvergnats faisaient le break deux minutes après le penalty par l’ancien marseillais Khaoui qui trompait le jeune gardien nîmois. En deux minutes, la belle aventure du club de quartier nîmois prenait un peu de plomb dans l’aile. Malgré sa bonne volonté, le Chemin Bas accusait le coup et encaissait même un 3e but, suite à un 6e corner, par Iglesias qui ne laissait aucune chance à Hodgi. L’arbitre renvoyait les deux équipes aux vestiaires sur le score de 0/3. De retour des vestiaires, les joueurs du Chem revenaient avec plus d’envie pour essayer de marquer un but, pour sauver l’honneur mais ils se heurtaient à une équipe auvergnate, qui même diminuée, ne bronchait pas. Et elle se donnait même un peu plus d’air avec un nouveau penalty transformé à nouveau par Tell quelques minutes après avoir frappé un poteau gardois. La JSCBA essayait tout de même de se procurer des occasions mais ça restait très stérile à l’image du coup franc au 20 mètres du capitaine Elias Berrahou qui ne trouvait que le mur clermontois. Jordan Tell était tout prêt de marquer un triplé mais l’arbitre refusait son but pour un hors-jeu. Malheureusement, l’arbitre était obligé de suspendre le match quelques minutes pour des jets de projectiles sur les joueurs de Clermont et des supporters qui rentrent sur le terrain. Le match se terminait sur le score de 0/4, Clermont mettant fin à la belle épopée des joueurs de la JSCBA. Il n’y a plus de clubs gardois en coupe de France cette saison. 

Crédit photo: OC Redessanais sur Facebook 



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

MON 7e TOUR DE COUPE DE FRANCE PAR YOAN DELAPLACE, CAPITAINE DU FC CHUSCLAN LAUDUN

LA FAMILLE MAURICE...FRANCK VU PAR MEÏSSA SA FILLE

4 AMOUREUX DU NÎMES OLYMPIQUE DÉCRYPTENT LA FIN DE SAISON DU CLUB