L'ARLÉSIEN BENASSOU EMPECHE UN BEAU TRIPLÉ GARDOIS SUR LA GÉNÉRACROSSTIÈRE

Après que Serge Palisse et Patricia Gouvernet ait remporté le 5 kilomètres, la grande bataille sur 10 kilomètres pouvait commencer. En effet, la Généracrosstière s'était offert un beau plateau sur sa distance phare. Sur ces dix kilomètres et 180 mètres de dénivelé, avec un parcours oscillant entre le cross et le trail court, la lutte a été belle. Dès le départ, le pensionnaire du Stade Olympique Arlésien Montassir Benassou a pris les devants pour ne plus lâcher la tête de la course et s'imposer en 36'38". Il a devancé un trio gardois composé de Sébastien Mejan de la RTN30, de Florian Aujoulat, de la Team Poulx Trail, ancien lauréat du challenge gardois des trails en 2019 et un autre poulxois Steeve Léonard de l'AC2A Team Trail, plus spécialisé dans les longues distances. Le trio de tête était pressé réglant la course a une allure d'environ 16 km/h, 16,59 pour le vainqueur. Chez les féminines, c'est une habituée des plus hautes marches de podium gardois qui s'est imposée. La représentante de l'ACNA a franchi la ligne d'arrivée avec quasiment une minute d'avance sur l'Aigues Mortaise Dalila Villaret. Codemo s'est imposée en 51'18 a une allure de 11,7 km/h. 


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'INTERVIEW CLAP DE FIN DE LAULAU, LA TÊTE EN L'AIR

"LE HAND VA ME MANQUER MAIS JE VAIS RETOUCHER TRÈS VITE LE BALLON DE MANIÈRE DIFFÈRENTE"

"APRÉS NANTES, JE ME SUIS POSÉ PAS MAL DE QUESTIONS SUR MON ENVIE DE CONTINUER"