LES CROCOS, CORRIGÉS À TOULOUSE, DISENT AU REVOIR À LA COUPE DE FRANCE

Après deux victoires face aux amateurs du FC Chusclan Laudun L’ArdoiSe et du FC Aubagne, Nîmes Olympique n’a pas réussi la passe de trois face au Toulouse FC. Tout avait pourtant bien commencé pour les Crocos car sur leur première incursion dans le camp toulousain, Mahamadou Doucouré ouvrait le score en se jouant de la défense toulousaine. Certes, contre le cours du jeu mais en coupe, l’important c’est d’être devant. Et Julien Ponceau était à deux doigts de doubler la mise quelques secondes plus tard. Mais Toulouse se remettait à la tête à l’endroit juste après la demi heure de jeu grâce à son japonais Onaiwu qui se retrouvait à la conclusion d’une belle action collective mais surtout qui profitait de la passivité de défense nîmoise. Et juste avant la mi-temps, Onaiwu mettait un sacré coup de tête que Lucas Dias ne pouvait que toucher. Le téfécé venait de passer devant au meilleur des moments. 2/1 a la 45e et Nimes a laissé passer sa chance après avoir raté le break en deux occasions. Juste avant que l’arbitre ne siffle la mi-temps, Dias d’une belle parade, permettait aux nîmois de rester en vie. A la 70e minute, Ado Onaiwu devenait définitivement l’homme de ce match en délivrant de la tête une superbe passe décisive au serial buteur Rhys Healy. Et que dire quand trois minutes plus tard, le brésilien Ratao récupérait une frappe contrée de Healy pour la placer dans la lucarne de Dias. 4/1 la messe était dite après ce superbe but toulousain à la 73e. Plus rien ne serait marqué jusqu’à la fin du match, Nîmes sortait de la coupe de France…par la petite porte.

Crédit photo: France Bleu Occitanie sur Twitter 



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

MON 7e TOUR DE COUPE DE FRANCE PAR YOAN DELAPLACE, CAPITAINE DU FC CHUSCLAN LAUDUN

LA FAMILLE MAURICE...FRANCK VU PAR MEÏSSA SA FILLE

4 AMOUREUX DU NÎMES OLYMPIQUE DÉCRYPTENT LA FIN DE SAISON DU CLUB