L’USAM BLESSÉ, L’USAM DIMINUÉ MAIS L’USAM VAINQUEUR…

Les joueurs de l’USAM Nimes ont fait un beau cadeau d’anniversaire à leur coach Franck Maurice qui fêtait ses cinquante ans aujourd’hui en venant s’imposer à Nancy 24/28. C’est avec un Benjamin Gallego sur une jambe, un Quentin Dupuy et un O’Brian Nyateu qui avaient du mal à marcher hier que la Green Team entamait son match. Et les dix premières minutes étaient laborieuses. Il fallait même attendre la seizième minute pour voir les gardois passer devant au tableau d’affichage. A partir de la, l’USAM allait faire la course en tête jusqu’à la fin malgré une petite frayeur aux alentours de la 45e. Ce match restait indécis jusqu’à ce quart d’heure de la fin, à l’image du duel Mohammad Sanad/Obrad Ivezic le gardien nancéien. Mais que le gardien lorrain aura embêté le meilleur buteur nimois! Mais le pharaon aura eu le mérite de ne jamais lâcher. Au moment où l’USAM connaissait un temps faible après une infériorité numérique, Franck Maurice faisait définitivement basculer le match en posant un temps mort. Nancy était alors mené 20/21. On jouait alors la 47e minute. Six minutes plus tard, l’écart était de +5. Et la messe presque dite. Rémi Desbonnet (13 arrêts ce soir), qui répondait coup pour coup à Izevic, parachevait le succès gardois. L’USAM s’imposait finalement 24/28 et revenait à la 6e place. 



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'INTERVIEW CLAP DE FIN DE LAULAU, LA TÊTE EN L'AIR

"LE HAND VA ME MANQUER MAIS JE VAIS RETOUCHER TRÈS VITE LE BALLON DE MANIÈRE DIFFÈRENTE"

"APRÉS NANTES, JE ME SUIS POSÉ PAS MAL DE QUESTIONS SUR MON ENVIE DE CONTINUER"