MÉLODY JULIEN, VINCENT BOUCENA BADON ET L'AC2A GRANDS ANIMATEURS DES FOULÉES D'ALES

Deux victoires avec quinze minutes de repos entre les deux pour Mélody Julien, grand espoir de l'athlétisme français, un podium à l'arraché pour un Vincent Boucena Badon décidément en grande forme en cette fin d'année et trente et un podiums toutes catégories pour l'AC2A...voila les enseignements qu'il faut retenir de ces foulées Alès Agglo qui étaient qualificatives pour les championnats de France du cinq et du dix kilomètres. 

Il y en a une qui ne s'est pas posé la question de savoir si elle comptait se qualifier pour l'une ou pour l'autre des deux distances. La tarnaise de Montredon Mélody Julien a doublé les distance et avec seulement quinze minutes de "repos" entre les deux courses, la pépite de l'athlé français a remporté les deux courses, s'imposant sur le 5 kilomètres en 16'24 et sur le 10 en 33'54. 

Vincent Boucena Badon ne s'est pas posé de questions sur le dix kilomètres. Dans le bon groupe des le départ, le coureur de l'AATAC, dossard 2064, n'a pas pu suivre l'accélération de Hassan Ben Lkhainouch et Freddy Guimard, mais il a fini en trombe pour venir coiffer Julien Benhadou (Dossard 2297 qui doublait lui aussi) et Paul Mahut et monter sur la troisième place du podium. 

Ben Lkhainouch, Guimard, premiers dans le même temps, Delphine Py Bilot et Clara Gutherz, seconde et troisième sur dix kilomètres, l'espoir Benhadou et Romain Courcières, premier et second et l'espoir Julie Lafare seconde sur cinq kilomètres, l'AC2A n'a pas déçu à la maison malgré l'absence des frères Gras. Il aura fallu une Mélody Julien hors norme et un Vincent Boucena Badon accrocheur pour empêcher les représentants du club de l'Agglo Alésienne de faire un carton plein mais le club du président Ludovic Cirilo a tout de même survolé ces foulées avec plus de trente podiums sur toutes les catégories. 

En tout cas, cette édition 2021 qui revenait après l'annulation de l'an dernier a connu un beau succès avec plus de 650 classés et ce malgré un vent glacial.



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'INTERVIEW CLAP DE FIN DE LAULAU, LA TÊTE EN L'AIR

LE MAM’SOCCER 5 PADEL…UN LIEU QUI PEUT VITE APPARTENIR À TOUT LE MONDE

"LE HAND VA ME MANQUER MAIS JE VAIS RETOUCHER TRÈS VITE LE BALLON DE MANIÈRE DIFFÈRENTE"