TROISIÈME DAKAR POUR VALENTIN SARREAUD

Du 28 décembre au 14 janvier...”j'espère pas avant” m'a t il dit au téléphone, Valentin Sarreaud participera à son troisième Dakar. Une édition qui sera plus gardoise que la précédente car cette année, son pilote sera gardois, Bruno Fretin, qui même si il n'est pas nîmois de naissance, vit sur Nîmes depuis quelques années. Chez Ydéo Compétition, il y aura aussi dans l'équipe d'assistance le Marguerittois Cyril Gaussen. Le pompier gardois repart donc pour une nouvelle aventure, sa troisième, lui qui sort d'une victoire sur le Rallye de Spa avec le tout récent champion du monde gardois Yohan Rossel "un moment génial. Le contact avec Yo a eu lieu la semaine d'avant donc les préparatifs ont été courts. Mais c'était fantastique de rouler avec le tout récent Champion du Monde. On avait jamais roulé ensemble. On arrive et on gagne, c'est parfait!!! J'étais content de notre collaboration" Peut être les prémices d'une future collaboration. Affaire à suivre!!! Mais avant cela, place au Dakar. Valentin fait parti des gardois avec Romain Dumas sur sa Rebellion ou Michael Metge qui officiera lui aussi en tant que co-pilote.
JS30: Salut Valentin. Raconte nous ce nouveau projet?
VS: Salut Ju. Je repars pour un troisième Dakar avec Bruno Fretin comme pilote. C'est un peu le même profil que mon pilote de l'an dernier. Un patron d'entreprise, passionné de sport automobile. Il roule pas mal avec son frère Benoît qui sera aussi sur ce Dakar. Il a déjà participé à Pikes Peak, deux fois a l'Africa Eco Race et ce sera son premier Dakar. 
JS30: Que ressens tu a quelques jours du départ?
VS: C'est toujours un plaisir de pouvoir participer à cette course. Je veux me servir de mes expériences passées car l'expérience sur ce genre de course, c'est primordial. Et avec trois Dakar, on peut commencer à parler de petite expérience.
JS30: Parle nous de votre voiture?
VS: On va participer à la catégorie T4, sur un SVV qui se rapproche le plus possible de la série, le châssis et les trains sont d'origines. C'est un Cam Am X3, bridé a 120 km/h. Ça va pas très vite mais c'est très agile dans les dunes.
JS30: Pour finir, quel sera l'objectif de cette année?
VS: Comme d'habitude, arriver à la fin du Rallye. Être a l'arrivée. Je pense que même les cadors comme Peterhansel ou autres n'ont d'abord que cet objectif. Nous, on a pas d'objectifs de résultats. Notre seul objectif est de ramener les trois voitures, car notre projet comporte trois voitures, au bout et après la course se fera au fur et à mesure. Mais si on peut jouer quelque chose dans notre catégorie, comme l'an dernier, on le fera.





Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'INTERVIEW CLAP DE FIN DE LAULAU, LA TÊTE EN L'AIR

"LE HAND VA ME MANQUER MAIS JE VAIS RETOUCHER TRÈS VITE LE BALLON DE MANIÈRE DIFFÈRENTE"

"APRÉS NANTES, JE ME SUIS POSÉ PAS MAL DE QUESTIONS SUR MON ENVIE DE CONTINUER"