"CETTE VICTOIRE FAIT DU BIEN... DÉJÀ PARCE QUE C'EST UN DERBY"

On avait revu Jordan Aidoud quelques minutes en fin d'année 2021lors de la défaite 0/1 face a Agde, lui qui était un des joueurs essentiels de Stephan Saurat la saison dernière lors de l'épopée alésienne en coupe de France. Ses problèmes de dos qui le gênaient depuis le début de la saison semblaient oubliés et c'est naturellement qu'il prétendait a une place de titulaire pour la reprise, après deux matchs reportés pour cause de Covid, pour le derby face au Nîmes. Stéphane Saurat l'entraîneur cévenol l'a titulairisé et bien lui en a pris car Jordan n'a pas raté son retour. Il me raconte sa soirée.
JS30: C'est une victoire qui fait du bien ? Après la défaite face à Agde et ces deux matchs reportés.
Jordan Aidoud: Elle fait beaucoup de bien, déjà parce que c'est un derby. Même si ce n'est que la réserve du Nîmes Olympique,on sait qu' il y a une rivalité historique. Et c'est trois points. On est parti en vacances fin décembre un peu frustré après la défaite face à Agde. On voulait relancer la machine. On sentait que c'était un match spécial notamment pour Théo et Enzo. 
JS30: Il vous a fallu 15, 20 minutes pour vous faire au 3/5/2 mis en place par le coach. Est-ce qu'on va revoir cette tactique, est-ce que vous l'aviez travailler à l'entraînement ?
JA: Pour ce qui est de savoir si on va la revoir, il faut demander au coach mais oui on l'a travaillé. Le coach veut qu'on puisse être à l'aise et proposer plusieurs tactiques pour avoir plusieurs flèches à notre arc. C'est intéressant de pouvoir jouer dans plusieurs dispositifs différents.
JS30: Le carton rouge de Jérémy (Balmy a quelques secondes de la mi-temps) à changé la donne juste avant la pause, quels ont été les mots de Stéphane Saurat à la mi-temps ?
JA: Personne ne doutait qu'on puisse gagner même à dix. On voulait faire au mieux. Et c'est normal au vu de l'exigence qu'il y a dans cette effectif.
JS30: Finalement on vous a senti plus à l'aise à dix et notamment avec un gros abattage du duo que tu as former avec Théo Peyrard au milieu de terrain
JA: Merci, ça fait plaisir, notamment après cette première partie de saison où j'ai très peu joué. La saison dernière, j'ai beaucoup joué avec la Coupe de France et j'avais à cœur de faire une grosse saison. Mais je me suis blessé. J'étais très content d'être titulaire contre Nîmes. A dix, on a su trouver des valeurs qui nous sommes propres comme la solidarité et les efforts pour les autres. On a su garder notre sang-froid, on n'a pas douté quand ils ont marqué. On aurait pu se plaindre sur leur but car le Nîmois semblait hors jeu mais on n'a pas été dans cet état l'esprit là. 
JS30: Personnellement, après quelques minutes fin décembre, c'était ton premier match de la saison en tant que titulaire, comment t'es-tu senti ?
JA: Bien, j'ai enchaîné le travail physique avec Lionel Rochette. J'ai fait 75 minutes à Montpellier la semaine dernière en match amical et j'avais repris avec la réserve. Je me suis senti bien physiquement mais je suis sorti très fatigué notamment parce qu'on a joué à dix. Avec Théo, on se connaît bien et on se complète. Forcément ça aide.
JS30: Maintenant, tu es prêt à aller chercher la montée en N2 ?
JA: On sait très bien que c'est l'objectif du club et on veut l'atteindre. Le chemin est encore long et on est concentré sur le fait de prendre trois points match après match. On fera les comptes à la fin mais on a tous envie d'aller la chercher. Pour finir, je voudrais remercier les supporters présents à Pibarot samedi soir, l'ambiance était bonne et ça nous a bien poussé.



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'INTERVIEW CLAP DE FIN DE LAULAU, LA TÊTE EN L'AIR

"LE HAND VA ME MANQUER MAIS JE VAIS RETOUCHER TRÈS VITE LE BALLON DE MANIÈRE DIFFÈRENTE"

"APRÉS NANTES, JE ME SUIS POSÉ PAS MAL DE QUESTIONS SUR MON ENVIE DE CONTINUER"