AMINE ICHALALEN REJOINT LE STADE BEAUCAIROIS

Il est des rencontres qui tombent bien. Sans club depuis la reprise l'été dernier, Amine Ichalalen, gardien formé au Nîmes Olympique puis au Montpellier Hérault avec qui il a été champion de France U19 et a gagné deux fois la Gambardella s'entrainait depuis quelques temps avec le Stade Beaucairois qui lui à du se mettre à la recherche d'un gardien après la fin de la collaboration avec Ibrahima Sy, un gardien formé à l'OM et passé par le RC Lens. "A la base, Amine venait pour se maintenir en forme car il s'entrainait aussi avec le MHSC. Thierry (Weber) et lui se connaissent car ils ont évolué ensemble à Montpellier. On avait pris Ibrahima pour remplacer Naby Yattara qui est blessé jusqu'à la fin de la saison. Il était apparu dans le groupe mais il a du retourner sur Paris car il doit rester au chevet de son père qui est malade. On a vite trouver un terrain d'entente avec Amine" me confiait au téléphone Xavier Mouret, le président du SB30. Il va renforcer une équipe qui marque un peu le pas en championnat depuis le match face à Alès "On a vécu le match à Alès comme une injustice. L'arbitrage nous a clairement défavorisé sur ce match la. Il s'est passé des évènements* ce soir la que l'on ne peut pas maitriser et on les regrette. Derrière, on fait un super match face à Rodez mais on a pas été capable de convertir toutes nos occasion et on perd 1/3. On a eu du mal à se remettre de ses deux défaites. Derrière, on a connu une grosse déception face à Fabrègues et on s'est incliné face à Agde qui est une deux belles équipes de notre poule. Depuis le 15 décembre, on a peu joué, c'est dur au niveau du rythme mais c'est vrai que c'est embêtant de ne pas savoir si on va jouer ou pas. Contre Castanet, on était prêt, on avait fait une bonne semaine d'entrainement et le match a été reporté". En attendant, c'est la réserve de Toulouse qui se profile ce week-end et le club gardois espère pouvoir profiter de l'expérience de son nouveau gardien.

*Un dirigeant beaucairois était entré sur le terrain et avait asséné un coup de poing à Théo Peyrard, le milieu de terrain d'Alès.



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'INTERVIEW CLAP DE FIN DE LAULAU, LA TÊTE EN L'AIR

LES ANCIENS DU NIMES OLYMPIQUE ONT RÉGALÉ À UZES

MON 7e TOUR DE COUPE DE FRANCE PAR YOAN DELAPLACE, CAPITAINE DU FC CHUSCLAN LAUDUN