"CA FAIT DEUX SUR DEUX"

Les Centurions de Nîmes ont enchainé une deuxième victoire en autant de match. Après avoir battu les Blue Stars de Marseille lors de la première journée, ce sont les Canonniers de Toulon qui ont été les victimes de la grosse défense nîmoise. Intraitables défensivement, les joueurs de Jean Philippe Eldin ont pu compter en deuxième mi-temps sur un Clément Verran décisif par deux fois bien mis sur orbite par son Quaterback Maxime Etienne. Le Receiver nîmois a claqué deux touchdowns qu'il a lui même transformé. Ce qui fait 14/0 pour les Centurions au final, pour le plus grand bonheur du Team Manager

JS30: Salut Jean Philippe, ça fait deux du coup?

Jean Philippe Eldin: Salut Ju, oui, exactement, ça fait deux sur deux. Et encore avec un Shut-Out (zéro point encaissé). On s'est une nouvelle fois appuyé sur une grosse défense. On a été plus discipliné qu'au premier match. Notre adversaire a pourtant essayé de nous surprendre. Ils avançaient mais une fois dans nos 20 yards, on a été très solides.

JS30: Quel a été ton discours avant le match?

JPE: Je leur ai dit cette phrase célèbre de nombreux coachs de NFL* "Do your job", fais ton boulot. De ne pas chercher à faire celui d'un autre. Je ne voulais pas que l'on prenne de gros gains. En défense, je leur ai demandé de rester calme. Et c'est ce qui s'est passé. Rester calme offensivement et faire son job en défense, c'est ce que je leur ai demandé. 

JS30: Il y a 0/0 à la mi-temps, tu es inquiet?

JPE: Non, il y a 0/0 à la mi-temps et c'est passé très vite. On a commencé le match avec un peu de retard car la croix rouge n'était pas la et qu'on ne commence pas un match de foot américain sans les secours. les arbitres ont, je pense, mal géré le chrono. D'où le 0/0 car on a aps développé de jeu. 

JS30: Du coup, que leur dis tu à la mi-temps?

JPE: Surtout de ne pas paniquer. Notre défense concède un peu de terrain. Leur meilleur joueur, c'est leur Quarterback. La consigne, c'est de le contenir et éviter qu'il courre. Du coup, ils nous ont pris moins de yards. Et on est allé trouver la faille en début de troisième quart temps. Quand on débloque le score, je sais que ce sera dur de nous reprendre.

JS30: Content de cette victoire finale?

JPE: Oui je suis très content, surtout de la défense car il est important de ne pas prendre de points. On sait qu'on a un système porté sur le jeu de course. Ca nous permet d'ouvrir le jeu de passes et de pouvoir avoir des gains de yards plus conséquents. Ca nous convient bien d'envoyer ce message la.

JS30: La suite, c'est quoi maintenant?

JPE: Le prochain adversaire, ce sont les Aigles Rouges de Nice. Eux aussi ont gagné leurs deux matchs même si ils ont été un peu plus en difficultés face au Blue Stars qu'ils ont battu 16/8. Ca va être un choc des invaincus, entre deux équipes assez physiques. Ce sera le 27 février à Nice. 

Crédit photos: Le Sport à Nîmes/Etienne Maurin



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'INTERVIEW CLAP DE FIN DE LAULAU, LA TÊTE EN L'AIR

"LE HAND VA ME MANQUER MAIS JE VAIS RETOUCHER TRÈS VITE LE BALLON DE MANIÈRE DIFFÈRENTE"

"APRÉS NANTES, JE ME SUIS POSÉ PAS MAL DE QUESTIONS SUR MON ENVIE DE CONTINUER"