"CLAIREMENT ON NE VA PAS JOUER POUR PERDRE"

Les filles du CS Marguerittois ont rendez vous avec leur destin, le même que le Covid leur avait empêché de toucher du doigt il y a deux ans. Alors que le championnat et une montée en Nationale 3 semblait être leur objectif principal, les joueuses de John Grimaud et Thierry Pachaire se sont à nouveau pris au jeu de la coupe de France. Et après avoir éliminé Livron, équipe de Nationale 3 puis bénéficié du forfait des ardéchoises du Teil, elles se sont offert le droit d'affronter les héraultaises de Lattes ce dimanche a 9h30 au gymnase Michel Mazel. Avant ce match, Manon Chagnard, meilleure buteuse du dernier match de championnat avec 8 buts est en interview sur JuSports30
JS30: Salut Manon, Marguerittes est en 16e de finale et affrontera Lattes, 3e de sa poule de N3. Raconte nous un peu ce qui vous attend?
Manon Chagnard : C'est un moment important pour le club. Ça va être le premier match mais pas le dernier*. Lattes, c'est une équipe avec des filles que l'on connait, qui connaissent la pression. Notre objectif, c'est de faire le taf. Le fait de jouer a 9h30 ne devrait pas nous gêner car on joue a domicile et donc on a pas de voyage à faire pour jouer. 
JS30: Il y a deux ans, seul le Covid vous avez arrêté dans votre quête de ramener une coupe a Marguerittes, dans quel état d'esprit êtes vous?
MC: A la base, l'objectif numéro 1, c'est le championnat et la montée en N3. La coupe c'était un bonus. On ne pensait pas arriver jusqu'à la. Au final, on s'est prise au jeu et on est quand même un peu revancharde par rapport à il y a deux ans. On a une âme de compétitrice et clairement on ne va pas jouer pour perdre. Du coup, on peut dire que c'est devenu un objectif (rires)
JS30: Comment a été l'équipe cette semaine a l'entraînement ?
MC: Écoute, je en me suis pas entraîné cette semaine** car j'avais une gêne a la cuisse après le match de Blagnac. J'ai aussi un beau cocard (rires). Mais j'ai vu des filles à fond, hyper concentrées sur ce qui nous attend dimanche. 
JS30: Il se présente plutôt pas mal alors ce 16e de finale?
MC: L'effectif est au complet, on sera toutes présentes***. Tout le monde est hyper motivé. On s'est vraiment prise au jeu de cette coupe. Même avec un doigt en moins, une jambe en moins, je vais jouer ce match et on va tout faire pour se qualifier. 

Crédit photo: CS Marguerittois/Serge Garcia 
*Marguerittes affronte Lattes a 9h30, Gardanne affronte Grasse a 11h et les deux équipes gagnantes joueront le 8e de finale. 15h30
** Cet interview a été réalisé hier en milieu d'après-midi et les filles avaient un dernier entraînement hier soir 
*** Alexia Gizzi la meilleure buteuse de la première phase devant une autre Marguerittoise Léa Biscuit, absente lors du dernier match, sera la tout comme la maître a jouer de l'équipe Élisa Biscuit, elle aussi absente a Blagnac. 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'INTERVIEW CLAP DE FIN DE LAULAU, LA TÊTE EN L'AIR

LES ANCIENS DU NIMES OLYMPIQUE ONT RÉGALÉ À UZES

MON 7e TOUR DE COUPE DE FRANCE PAR YOAN DELAPLACE, CAPITAINE DU FC CHUSCLAN LAUDUN