JOHANNESSEN S’IMPOSE EN HAUT DU BOUQUET, THOMAS RESTE EN CORAIL. DELETTRE PRÉCIEUX POUR SON LEADER

C’est dans le froid et le vent, digne de sa Norvège natale, que Thobias Halland Johannessen a triomphé en haut du mont bouquet en costaud. Grâce à cette victoire, cet ancien du cyclo-cross effectue un sacré rapproché au général. Il revient a 8 secondes de Benjamin Thomas qui conserve son maillot corail grâce au travail de son équipe de la Cofidis et en particulier Rémy Rochas, impressionnant dans l’ascension. 

Une fois de plus, le gardois Alexandre Delettre savoure de voir son coéquipier en tête du général après cette grosse étape " c’était une belle montée, on a eu la chance que les autres équipes veuillent jouer la victoire d’étape. Ça nous a aidé pour rouler toute la journée, on a quasiment pas roulé, on a essayé d’être bien placé dans le final pour replacer toute l’équipe. On s’est un peu perdu au pied mais ils ont finalement bien géré, Rémy et Benjamin, pour faire la montée. Ils ont réussi a bien se placer au pied et je crois que Benjamin fait une belle montée. Il garde son maillot, c’est super et il aura plus qu’à le défendre sur le chrono"

Le coup d’œil de Bertrand Bianciotto: " A Johannessen le Bouquet du vainqueur. Sous le soleil du Gard, la bataille finale sur les pentes du Bouquet a bien eu lieu, Benjamin Thomas au courage à résisté grâce notamment au travail remarquable de son équipier Rochas, mais il n'a pas pu rivaliser face à la puissance  norvégienne. Vainqueur du Tour de l'avenir 2021 Tobias Johannessen du haut de ses 22 ans signe une victoire splendide au nez et à la barbe des équipes World Tour où les grands favoris comme Pinot ou Carapaz ont déçu. L'équipe Norvégienne UNO-X présente chaque jour en tête de course possède clairement quelles futures pépites dans ses rangs. Le contre la montre de dimanche sera déterminant et haletant pour la victoire finale entre Thomas, Bettiol et Johannessen, même si Ganna et Ineos seront les grands favoris pour sauver leur Étoile"



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'INTERVIEW CLAP DE FIN DE LAULAU, LA TÊTE EN L'AIR

"LE HAND VA ME MANQUER MAIS JE VAIS RETOUCHER TRÈS VITE LE BALLON DE MANIÈRE DIFFÈRENTE"

"APRÉS NANTES, JE ME SUIS POSÉ PAS MAL DE QUESTIONS SUR MON ENVIE DE CONTINUER"