LES CENTURIONS DÉBUTENT PAR UNE VICTOIRE A MARSEILLE

Deux ans qu'ils attendaient ca!!! Les Centurions de Nîmes ont enfin rejoué et pour l'ouverture du championnat de D3, ils se déplaçaient à Marseille sur la pelouse du stade Saint Jérôme affronter la réserve des Blue Stars de Marseille. Au terme de cette confrontation dans la cité phocéenne, les nîmois du Head Coach Jean Philippe Eldin sont revenus victorieux 0/7 grâce à un touch-down de Clément Verran sur une passe de Maxime Etienne. Verran se chargeant lui même du field-goal. Avant de recevoir les canonniers de Toulon ce samedi, Jean Philippe Eldin nous donnait son ressenti après cette première victoire. Pour être complet, dans cette poule de 5, dans l'autre match, les Aigles rouge de Nice et leur quaterback Hugo Tekedam l'ont emporté 36/7 chez le deuxième club marseillais de la poule, Notre Dame. 

JS30: Salut Jean Philippe, quelle est ta réaction après cette victoire?

Jean Philippe Eldin: Salut Ju. Écoute, c'est un bon début de gagner à l'extérieur face à une équipe qui est une réserve d'une équipe élite. En face, il y avait des joueurs qui sont 3e remplaçant en division élite. Ca a été un bon match pour nous, physiquement et tactiquement. Ce qui est important, c'est d'avoir pris zéro point car l'équipe qui encaissera le moins de point, recevra en play-offs. On sait qu'on a une bonne défense, on a fait un shut-out pour commencer, c'est l'équivalent du clean sheat au foot. Mais il y a aussi de la frustration car on a pas beaucoup marqué. On a fait de bon drive jusque dans les dix derniers yards adverses. Malheureusement quand on est arrivé a cette distance, on a pas réussi à scorer, à enfoncer le clou. Défensivement, on s'est fait quelques frayeurs. Ca nous a aps impacté dans le score car soit la maladresse de nos adversaires, soit notre bonne défense nous a permis de ne pas prendre de points. Ca nous permet de mesurer le travail a faire pour progresser. On a une défense qui plie mais ne rompt pas. On est difficilement jouable et assez solide sur notre première ligne défensive. C'est essentiel en D3 car beaucoup de quaterback sont français et manquent d'expériences. Nous, on veut obliger nos adversaires a faire des erreurs. On sait que ça va être difficile de scorer contre nous.

JS30: Cette difficulté que vous avez rencontré offensivement peut elle être due a ses deux ans sans jouer?

JPE: Le fait qu'on ait peu jouer peut, c'est vrai, être une explication. On a pas joué pendant deux ans mais on a eu un temps de jeu de préparation intéressant avant ce match. Nos jeunes joueurs ont manqué de jeu et d'expérience pendant ces deux ans. Mais aujourd'hui, je n'ai pas vraiment d'alerte. Je sais qu'on est capable. Les Aigles Rouges de Nice ont gagné dans l'autre match de la poule. Ils otn un jeu différent du notre. C'est une équipe qui va chercher la profondeur. Nous on est une équipe qui aime avoir la possession de la balle. On veut avoir le ballon.

JS30: Comment as tu trouvé ton équipe après ces deux ans?

JPE: Je les ai trouvé très concentré. J'ai beaucoup de chance d'avoir un noyau de jeunes joueurs qui sont au club depuis un petit moment. Ils ont grandi avec le club. Ils sont investis sur et en dehors du terrain. Ils s'occupent de nouveaux. De plus, on a quelques ex centurions qui étaient partis quand on a plus d'équipe et qui sont revenus. Ce noyau dur fait avancer l'équipe. Avant ce match, on était concentré. On avait fait une belle semaine de préparation même si c'est difficile d'avoir tout le monde. Maintenant, on est prêt a recevoir les Canonniers à Kaufmann. 

crédit photo: Diane Event Photography



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'INTERVIEW CLAP DE FIN DE LAULAU, LA TÊTE EN L'AIR

LES ANCIENS DU NIMES OLYMPIQUE ONT RÉGALÉ À UZES

MON 7e TOUR DE COUPE DE FRANCE PAR YOAN DELAPLACE, CAPITAINE DU FC CHUSCLAN LAUDUN