"PUTAIN IL L'A FAIT", RALLIER LA NORVEGE A VÉLO POUR LUTTER CONTRE LA SCLÉROSE EN PLAQUE...LE DÉFI FOU D'UN LAUDUNOIS

5400 kilomètres, 107 jours dont 89 sur le vélo, quasiment 50000m de dénivelé positif, 333 heures passées sur le vélo, -22 de température minimale et 52446 euros de récoltés pour la recherche contre la sclérose en plaque à travers la fondation ARSEP-vaincre la sclérose en plaques. Nathan Pigourier, gardois de Laudun, qui a déjà plusieurs tours de France en solitaire à son compte(ur), est arrivé à la pointe de la Norvège à Honningsvag ce mercredi 16 février après un périple entamé le 2 novembre dans son village de Laudun. Exploit sportif? Aventure un peu folle? Défi caritatif? Il y a un peu de tout ça dans ces trois mois et demi et ces huit pays traversés. De la France à la Norvège...en plein hiver, il fallait être carrément frapadingue pour tenter ce genre d'aventure. 

Surtout quand des les premiers jours, les jambes sont lourdes et font mal, que tu n'as pas d'argent pour ce voyage, ce qui va t'obliger à demander le gite et le couvert...mais faire surtout de sublimes rencontres. Au bout d'une semaine, il quitte la France pour rejoindre la Suisse...pays ou les chiens n'aboient pas. De retour en France, il s'attaque aux ballons d'Alsace et pas qu'aux montagnes (rires) avant de quitter définitivement la France. Direction le Luxembourg puis la Belgique. La cagnotte continue elle de grandir pour atteindre les 5000 euros le 6 décembre. Lui qui espérait les 10000 euros au final en a déjà fait la moitié et il lui reste environ deux mois à rouler. Le 10 décembre, après les Pays Bas et l'Allemagne, il entre au Danemark.

Le froid était déjà la mais il s'accentue, les températures deviennent négatives. Le 20 décembre...il croit atteindre le pire avec une première nuit dehors à -5, une expérience de rinçage de dents avec de la glace pilée et une sombre histoire de pénis...mais cela ne nous regarde pas. Il passe Noel chez les Gunnarsson en Norvège et le jour de l'an dans une chambre d'Hôtel à Forde offerte par Hege une norvégienne. Le 3 janvier, la neige fait son apparition dans le voyage de Nathan... Mais qu'est ce que c'est beau. Et la cagnotte ne cesse de grandir pour atteindre les 20000 euros à plus d'un mois de l'arrivée. Les kilomètres passent, les températures baissent. -13,8 le 21 janvier, -14 une semaine plus tard. Mais le pire est a venir. Tout ça n'a plus d'importance, vers le 10 février, la cagnotte à atteint les 35000 euros. Quoi que -22 le 12 février, ça caille grave quand même. Le lendemain, il ne fait plus que -18, presque chaud quoi!!! Le jour de la Saint Valentin, les 40000 euros sont dépassés...Et ce n'est pas fini...après 107 jours, Nathan arrive à bon port...avec son vélo. Il a réussi...putain que c'est bon!!! Alors ceci n'est qu'un très très court résumé de l'exploit de ce gardois, prenez juste le temps d'aller lire sur Facebook, Nath en roue libre, vous allez prendre un pied pas possible du récit de ce gardois un peu fou, beaucoup givré mais tellement attachant. Ah un dernier truc, pendant tout ce temps, il n'a ni crevé...ni chuté et n'a pas été malade. 



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'INTERVIEW CLAP DE FIN DE LAULAU, LA TÊTE EN L'AIR

"LE HAND VA ME MANQUER MAIS JE VAIS RETOUCHER TRÈS VITE LE BALLON DE MANIÈRE DIFFÈRENTE"

"APRÉS NANTES, JE ME SUIS POSÉ PAS MAL DE QUESTIONS SUR MON ENVIE DE CONTINUER"