L'ARAIGNEE DE LA VAUNAGE CHAMPIONNE DE FRANCE POUR LA 6E FOIS

Pourtant cette année, la concurrence était plutôt rude. Pourtant a Plougoumelen dans le Morbihan, Fanny Gibert, la tauliere de l'escalade a encore gagné et n'a pas laissé la relève de ce sport lui damer le pion. Ni Oriane Bertone, pourtant double médaillée sur des épreuves de coupe du monde, ni Zelia Avezou n'ont pu l'empecher d'aller glaner un 6e titre de bloc consécutif. 
Crédit photo:Capture écran Facebook Fanny Gibert
Un peu en retrait sur le début de la compétition, celle qui est gardoise par ses parents qui vivent a Nages et Solorgues où elle a passé une partie de son enfance, mais aussi un peu réunionnaise pour y avoir vécu quelques années, va vite faire parler son expérience et sa régularité. Si Avezou est vite écartée, reste Bertone pour un duel de ce qui se fait de mieux dans l'escalade française en ce moment. Un duel que tout le monde attendait. Bertone est même sacrement en avance après les trois premiers blocs*. Et c'est au bout du suspense que Fanny Gibert allait a nouveau s'imposer, faisant la différence dans le bloc numéro 4. 
Crédit photo:FFME
Elle déclarait d'ailleurs a Planèt Grippe, media spécialisé dans l'escalier "Dans le dernier bloc, j'ai fait simplement ce que je savais faire. J'étais déterminée, appliquée et là-haut, j'ai laissé parler ma grimpe a l'instint. Ce dernier run était tellement puissant. C'était le parfaite équilibre entre force, technique et tactique. Il représente ce pourquoi je m'entraîne tellement dur. Faire la différence sur le bloc physique a un goût spécial. Et oui, la petite Fanny a bien grandi !". Bertone s'élançait alors et pouvait empêcher la gardoise de faire la passe de six. Mais la jeune réunionnaise se ratait a quelques secondes du buzzer. 
Crédit photo:FFME
Fanny Gibert, en larmes, pouvait lors laisser éclater sa joie ”Celle la, je l'ai remporté a l'expérience. Le niveau a considérablement augmenté cette dernière annee”. Mais la gardoise est incontestablement la numéro du bloc français et n'a pas l'intention de laisser sa place. Et ça va commencer sur le circuit international qui va débuter dans quelques jours. 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'INTERVIEW CLAP DE FIN DE LAULAU, LA TÊTE EN L'AIR

"LE HAND VA ME MANQUER MAIS JE VAIS RETOUCHER TRÈS VITE LE BALLON DE MANIÈRE DIFFÈRENTE"

"APRÉS NANTES, JE ME SUIS POSÉ PAS MAL DE QUESTIONS SUR MON ENVIE DE CONTINUER"