LE PILOTE UZETIEN WILFRIED CAZALBON HONORÉ A LONDRES

Six podiums AM pour une place sur la troisième marche du podium du classement général de la catégorie du circuit européen GT4. Voilà ce à quoi a ressemblé la saison du pilote uzetien, alésien de naissance, Wilfried Cazalbon. Une saison qu'il a partagé avec Andrea Benezet en Europe et Loris Cabirou avec qui il formait un duo 100% gardois au niveau national. Il a été convié cette semaine pour la cérémonie de remise des prix 2021. Quelques jours après cette cérémonie, il a accepté de revenir sur cet événement mais aussi sur sa saison 2021 et sur ce qui l'attend en 2022.
JS30: Tu viens de recevoir à Londres le trophée de l'équipe classé 3e lorsdu GT4 Européan Series en catégorie AM où tu courrais avec Andrea Benezet. Ça te rend fier?
Wilfried Cazalbon: Oui je suis assez content. Certes on visait le titre en début de saison car on savait qu'on avait la capacité d'aller le chercher. Malheureusement pour nous, les deux dernières courses se sont mal passées. Donc oui je suis fier de cette troisième place. 
JS30: Raconte-nous un peu cette saison européenne avec Andrea ?
WC: C'était plutôt pas mal tout le début de saison. On a fait pas mal de podiums et on a plutôt bien roulé. Malheureusement on a fait aussi trop d'erreurs. On n'a pas su trouver le juste milieu. Soit on etait sur le podium, soit on abandonnait et du coup il nous a manqué des points pour pouvoir viser le titre. 
JS30: Parallèlement à cela, tu étais aussi engagé sur la version française de la compétition avec Loris Cabirou. Comment s'est passé cette saison?
WC: En France, on était en Pro AM, avec un niveau très intéressant. Mais la Toyota que l'on pilotait avec Loris etait moins avantagé sur les circuits français. C'était une voiture taillée pour l'Europe. De ce fait, on a galéré tout au long de la saison. On n'a pas super bien performé en France et j'ai pris plus de plaisir sur la compétition européenne.
JS30: Cette cérémonie a clôt la saison 2021. Maintenant place à 2022, qu'est qui t'attend cette saison?
WC: Je ne participerai qu'a la saison européenne cette année. Par manque de temps par rapport à mon travail et aussi par rapport à l'argent que ça coûte. Le but cette saison sera de gagner le titre. Je vais courir sur une Aston Martin de la team AGS. Je courais avec Julien Lambert qui est un pilote qui a les capacités pour m'aider à gagner ce titre. La voiture est vraiment taillée pour cette compétition et AGS, l'écurie montpellieraine de Nicolas Gomar est une team qui tient la route et qui gagne. Donc rendez-vous en avril à Monza pour l'ouverture de la saison.


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'INTERVIEW CLAP DE FIN DE LAULAU, LA TÊTE EN L'AIR

"LE HAND VA ME MANQUER MAIS JE VAIS RETOUCHER TRÈS VITE LE BALLON DE MANIÈRE DIFFÈRENTE"

"APRÉS NANTES, JE ME SUIS POSÉ PAS MAL DE QUESTIONS SUR MON ENVIE DE CONTINUER"