MON STADE BEAUCAIROIS par XAVIER MOURET

Il y a été tantôt goleador, tant dirigeant et y occupe aujourd'hui la fonction suprême de président. Difficile d'être plus marqué Stade Beaucairois que Xavier Mouret. Au moment où son club fête ses 114 ans, le club a été créé en 1908, ce qui en fait un des plus vieux clubs du Gard. Un qui a tout connu, des moments de bonheur, des années de galère, le niveau national mais un amateurisme le plus complet. Des fois, il a fallu tout détruire mais toujours pour mieux reconstruire. Des noms célèbres ont côtoyé des anonymes dans ce club qui est une institution du sport gardois. Personne d'autre que Xavier Mouret ne pouvait mieux nous parler de ce club qu'il a dans le peau...
JS30: 114 ans, le club se porte bien pour un plus de centenaire ?
Xavier Mouret: Oui sportivement le club se porte très bien. On revient de très très loin. Au moment où j'ai repris le club, il était dans une bonne santé financière mais avec des moyens limités, encore plus qu'aujourd'hui. On a six cents licenciés. Une D2 futsal, une N3, une équipe féminine, le label élite FFF, la licence club fédéral. Au niveau des jeunes, ça va très bien, de plus en plus sont sollicités par des gros club de la région. Tout se passe bien.
JS30: Quel est ton meilleur souvenir avec ce club?
XM: J'ai de très bons souvenirs en tant que joueur mais j'hésiterais entre la montée en National 3 avec une saison extraordinaire et ce match à Saint-Estève où on valide votre accession à 5/6 journée de la fin et le 8e tour de Coupe de France contre Ajaccio à Schneider. Je choisirai la montée.
JS30: Et quel est le pire?
XM: Ma prise de fonction en tant que président. Au moment où je me présente, le club est dans une situation sportive catastrophique. Je n'étais pas prédestiné à devenir président du stade Beaucairois si jeune.
JS30: Le meilleur joueur que tu y as vu jouer?
XM: Driss Himmes fait parti des meilleurs mais il est arrivé en fin de carrière. Samir Benmeziane ou Abdoul Sylla sont pas mal. Je vais en dire un parce que j'ai joué avec lui et que c'était pour moi le plus fort, Yoan Benyahya
JS30: Et le meilleur entraîneur ?
XM: Sofyan Carletta
JS30: Toi qui connait ce club par coeur, qui l'a le plus marqué? Si tu devais ressortir un nom?
XM: Fernand Lamouroux
JS30: En parlant de nom, quel est pour toi le plus grand nom qui a joué ou coaché au Stade Beaucairois?
XM: Michel Estevan...il a mené le club en National.
JS30: Jean Jacques Eydelie, champion d'Europe 93 avec l'OM, a joué a Beaucaire en 2002/03, qu'est-ce que ça t'inspire dans une ville très marquée par le club phocéen?
XM: C'était pas la meilleure saison du club. C'est même le début de la descente aux enfers. Ça m'inspire pas grand-chose même si c'est une fierté d'avoir vu jouer un champion d'Europe a Beaucaire.
JS30: Quel joueur tu aurais aimé voir joué a Beaucaire et dont tu es sur qu'il se serait fondu dans le moule?
XM: Didier Drogba ça aurait été pas mal mais je dirai Jean Pierre Papin car c'était mon idole et que j'étais à côté de lui lors du tirage de la coupe de France quand on a tiré Ajaccio.
JS30: Toi qui a tout connu avec ce club, quel est ton rêve pour lui?
XM: Une nouvelle montée. Ce serait inespéré. Quand on sait de la où on revient. Y en a beaucoup qui se seraient cassé la gueule. 


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'INTERVIEW CLAP DE FIN DE LAULAU, LA TÊTE EN L'AIR

"LE HAND VA ME MANQUER MAIS JE VAIS RETOUCHER TRÈS VITE LE BALLON DE MANIÈRE DIFFÈRENTE"

"APRÉS NANTES, JE ME SUIS POSÉ PAS MAL DE QUESTIONS SUR MON ENVIE DE CONTINUER"