"ON FAIT UNE BELLE SAISON..."

Le Rugby Club Nîmois est allé s'imposer 15/31 à Valence d'Agen ce dimanche. Une dix-septième victoire au compteur au bout d'un dimanche intense. Départ à 5h30 de l'ancienne heure, 385 kilomètres et 4 heures de trajet en bus plus tard, arrivée dans le Tarn et Garonne. Quarante minutes face au vent a contenir les assauts valenciens et tout de même marquer deux essais et quarante minutes pour en rajouter deux et triompher assez logiquement. Puis il était l'heure du retour....Le capitaine du jour, Arthur Vernier, revient sur cette victoire

JS30: La victoire est au rendez vous même si les conditions n'ont pas été faciles?

Arthur Vernier: Oui c'est sur. Déjà, il y avait un fort vent d'autan. on a joué la première période contre ce le vent. Ce sont eux qui ont décidé de commencer avec le vent. Ils nous ont mis une pression territoriale mais malgré cela, on a réussi à marquer deux essais. On leur a donné des pénalités cadeaux*. On tourne avec un point de retard à la pause. Au final, on fait le job en deuxième mi-temps. On ne prend pas d'essais et on fini avec le bonus offensif. Tout est positif. En défense, on a été très solide. Depuis le début de l'année civile, je crois qu'on a encaissé que trois essais. Notre défense est le gros point positif.

JS30: Quel a été le discours des coachs avant le début du match?

AV: Un peu en rapport au vent, d'essayer de porter le ballon et de faire le moins de faute possible. Ne pas trop jouer dans notre camp. On a pas trop réussi cela donc on s'est fait remonter les bretelles à la mi-temps. On a bien réussi à se reprendre en seconde mi-temps.

JS30: Et à la fin du match?

AV: Tout le monde était plutôt content de la réaction et de l'emporter avec le bonus. On était satisfait. Avec ces cinq points, on assure la première place qui est importante pour les phases finales. C'est une belle saison que l'on fait

JS30: Maintenant, le but c'est de rester invaincus lors des deux dernières journées?

AV: Très clairement oui. On veut déjà être invaincu à domicile afin d'attaquer les phases finales dans une bonne dynamique. Après...les phases finales, c'est un autre championnat qui commence. On efface tout. En deux matchs, ça peut s'arrêter. Mais ça peut durer plus longtemps et être sympa à vivre. C'est presque une nouvelle saison qui commence. 

* Cinq pénalités encaissées pendant la première mi-temps. Crédit photo: Mathilde Arnoux

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'INTERVIEW CLAP DE FIN DE LAULAU, LA TÊTE EN L'AIR

"LE HAND VA ME MANQUER MAIS JE VAIS RETOUCHER TRÈS VITE LE BALLON DE MANIÈRE DIFFÈRENTE"

"APRÉS NANTES, JE ME SUIS POSÉ PAS MAL DE QUESTIONS SUR MON ENVIE DE CONTINUER"