"ON A PAS RESSENTI LES INGRÉDIENTS D'UN DERBY AVEC LA GRINTA QUI CARACTÉRISE L'USAM"

Il y avait beaucoup de déception quelques minutes après le coup de sifflet final de ce derby totalement raté côté nîmois. Baptiste Bonnefond était le premier à se présenter au point presse d'après match. Sans se chercher d'excuse et sans langue de bois, le nouvel arrière de l'USAM a répondu aux questions de la presse en promettant un réveil après cette déconvenue. 

JS30: Tu rêvais surement d'un meilleur derby pour ton premier sous les couleurs de l'USAM?

Baptiste Bonnefond: Oui forcément. La je crois que c'était un non match ce soir, on a pas ressenti les ingrédients d'un derby avec la grinta que caractérise généralement l'USAM. Pour avoir foulé les terrains pour une première fois ici sous le maillot de l'USAM, perdre de 10 buts ça fait mal forcément. 

JS30: Qu'est ce qu'il a manqué ce soir?

BB: Un peu de tout je crois. Un peu d'attitude, de grinta, de justesse technique aussi. C'est pas tout de jouer avec l'envie, au bout d'un moment, il faut avoir la tête froide et on l'a pas eu. On a perdu beaucoup beaucoup de ballons. On a été approximatif dans tous les secteurs de jeu finalement, en attaque, en défense. Ils ont appuyé la ou ça faisait mal en gérant leur match, finalement sans forcer et on leur a donné le bâton pour se faire battre.

JS30: Vous ne les avez vraiment jamais trop gêné?

BB: Non non, on fait des retours mais trop épisodique. On est revenu je crois à quatre buts à un moment donné en seconde mi-temps alors qu'on était mené de sept ou huit. Voila, c'était le petit mieux du début de seconde mi-temps mais sans jamais s'y tenir finalement, sans constance et sans les faire douter.

JS30:Sur le plan personnel, comment t es tu senti?

BB: Déjà très heureux d'ici. Je remercie l'accueil de tout le club, de tous les gens qui sont venus, qui m'ont entouré. déjà ça c'est très positif. Moi ça fait quatre, cinq jours que je suis ici, c'est allé très vite, directement entamé par un derby donc un gros match. Voila, je rêvais forcément d'un meilleur départ, la saison est encore, il y a différentes compétitions à jouer, il y a une coupe d'Europe mardi qui va être très très importante, c'est un 8e de finale. Il va falloir rebondir la dessus et aller chercher des points face a d'autres concurrents directs.

JS30: Est ce que c'est facile de relever la tête après une large défaite dans un derby?

BB: Je crois qu'on peut faire moins bien que ce qu'on a fait ce soir donc oui on va relever la tête. Soyez sans crainte la dessus. Tout le monde a a cœur de mieux faire et de se racheter par rapport à cette prestation  qui dans un derby est forcément décevante.

                                                            Crédit photos: Fabrice Foures

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'INTERVIEW CLAP DE FIN DE LAULAU, LA TÊTE EN L'AIR

LES ANCIENS DU NIMES OLYMPIQUE ONT RÉGALÉ À UZES

MON 7e TOUR DE COUPE DE FRANCE PAR YOAN DELAPLACE, CAPITAINE DU FC CHUSCLAN LAUDUN