A CONGENIES, MAXIME AYRAL AURA MENÉ DE BOUT EN…BOUE.

"J'ai essayé de partir de suite devant et j'ai fait la course tout seul. J'ai fait un bon bloc, je suis content de remporter la course du club. Ça n'a pas été facile car la fin était de plus en plus glissante et le vélo de plus en plus lourd avec la boue". Derrière une bonne épaisseur de boue, on devinait le sourire du tout jeune Maxime Ayral après sa victoire, la première sous ses nouvelles couleurs, sur la 6e étape du Challenge Gardois de VTT qui se déroulait sur le superbe parcours de Congenies. 

Les récentes pluies qui ont touché le Gard n'ont pas empêché la tenue de la 11e édition de cette course mais elles ont apporté une sacré difficulté à tous les coureurs. "On a eu le soleil sur les 3C, on peut pas l'avoir à chaque fois" me déclarait Yael Houillon, un des responsables de la Team Calvisson, tout de même satisfait d'avoir pu compter sur 250 participants, toutes catégories confondues. Malgré la boue et une piste glissante, les favoris n'ont pas déçu, le junior Maxime Ayral (Team Calvisson) a donc remporté ces quatre boucles de 7,3 kilomètres en 1 h 39'38". 

En tête dès le départ et à chacun des trois passages sur la ligne d'arrivée, ce jeune espoir du VTT gardois n'a laissé aucun espoir à ses adversaires. Il devance, au terme d'un cavalier seul, son partenaire de club, le master 30, Thomas Sanz de 25 secondes. L'espoir Maxime Rivier (Vélo Club du Mont Aigoual) monte, lui, sur la troisième marche du podium en 1 h 43'22" et enchaîne un troisième podium consécutif sur ce challenge. 

Chez les féminines, dans une course où il n'y avait que six participantes, la junior Clara Madaschi (UVC Team) s'est imposée sur trois boucles en 1 h 36'32 devant les locales Alice Dam (1 h 38'48") et Stéphanie Chapon (1 h 40'43"). VTTistes et machines ont bien mérité une bonne séance de nettoyage après cela.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'INTERVIEW CLAP DE FIN DE LAULAU, LA TÊTE EN L'AIR

LES ANCIENS DU NIMES OLYMPIQUE ONT RÉGALÉ À UZES

MON 7e TOUR DE COUPE DE FRANCE PAR YOAN DELAPLACE, CAPITAINE DU FC CHUSCLAN LAUDUN