ARTHUR DECOURT LANCE OFFICIELLEMENT LE CARRÉ AUX HAUTS DE NÎMES

"C'est une idée que j'avais dans la tête depuis la fac, quand on est parti en Norvège avec Johanna, ce projet a encore grandi dans ma tête..." Après deux années a développer son concept à domicile, Arthur Decourt, jeune nîmois de 28 ans, ancien joueur de l'USAM Nîmes Gard, mari de la handballeuse Johanna Lombardo, lance enfin son projet dans une structure qui lui ressemble. C'est dans les Hauts de Nîmes, entre terrains de tennis et de padel, que ce diplômé d'un master en prépa physique ouvrira "LE CARRÉ" un espace sportif dans un local de 200m2 destiné à la santé et au bien être.

"Mon concept est simple, une formule semi individualisée, à 5 personnes maximum, ou chacun aura sa séance dédiée. Après un bilan, j'effectuerai une planification des séances pour que chaque personne avance à son rythme. il y aura aussi des cours collectifs le soir de 18h à 20h sur le même principe que le crossfit mais qui seront quand même adapté à chaque personne notamment au niveau de la charge ou de la difficulté". S'occupant actuellement d'une cinquantaine de personnes, toutes impatientes de découvrir ce magnifique endroit dans la garrigue nîmoise, dont les handballeurs Dylan Grandjean, Jorel Nouguier ou des trailers de la Vaunage, Arthur touche au but après des semaines de travaux pour réaliser un endroit ou l'on se sent bien 

"Depuis la sortie de la FAC, c'était mon objectif. je veux proposer à mes clients quelque chose qui soit en accord avec ce que je veux faire. Je me suis inspiré de ce que j'ai vu en Norvège, notamment sur la manière de penser le sport. C'est d'abord de la santé et du bien être. Il n'y a pas beaucoup de machines comme dans une salle normale mais le but reste d'aider les sportifs à devenir le plus complet possible. L'idée est de maximiser santé et bien être de chacun". 

Pour cela, son nouvel univers se décompose d' une salle de sports ou se pratiqueront les exercices et ou il s'occupera tout seul des sportifs qui viendront chez lui, qu'ils soient professionnels, pratiquants assidus, débutants ou reprenant une activité. "Tout le monde aura sa place au Carré. Je vous apporterai un service, un conseil, ce n'est pas juste un cours de sport basique". Après avoir pénétré dans ce qui est le cœur de cet espace, vous trouverez une salle de pause, un bureau ou une masseuse interviendra tous les jeudis et dans laquelle est prévu de faire venir des intervenants extérieurs (ostéopathes entre autre) autour du sport et du bien être, une salle de yoga pour ceux qui veulent se faire du bien et enfin une zone vestiaire dans lequel on trouvera un bain pour la récupération et un sauna. Toujours dans un sentiment de bien être, dans un environnement sain et sympathique. 

Crédit photos: S.Gravil Créations

Tarif du Carré: Séances individuelles 25 euros/semaine, tarif dégressif en ajoutant des semaines. Carte valable un mois. Cours collectif: 15 euros/semaine, quel que soit le nombre de séances que l'on a prévu. Plus d'infos sur le site internet www.lecarre-nimes.fr 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'INTERVIEW CLAP DE FIN DE LAULAU, LA TÊTE EN L'AIR

"LE HAND VA ME MANQUER MAIS JE VAIS RETOUCHER TRÈS VITE LE BALLON DE MANIÈRE DIFFÈRENTE"

"APRÉS NANTES, JE ME SUIS POSÉ PAS MAL DE QUESTIONS SUR MON ENVIE DE CONTINUER"