"C'ÉTAIT LE MOMENT..."

La nouvelle est tombée le jour de ses 25 ans...Typhanie Plée rejoindra la saison prochaine le club de Saint Amand Handball. La gardienne, formée au HBC Nîmes, va clore ainsi une chapitre de cinq années sous les couleurs du Bouillargues Handball Nîmes Métropole. Cette provençale de naissance a tout connu en cinq saisons, les galères et les bons moments, elle qui avait déjà vécu les joies et les peines du HBCN. Après Bouc Bel Air, le HBCN, la Stella Saint Maur et donc Bouillargues ou elle était devenu indiscutable et un véritable bout en train dans le vestiaire, elle va donc rejoindre son cinquième club...la haut tout au Nord de la France ou elle retrouvera deux autres gardoises Clarisse Wild et Candice Maurin. 

JS30: Contente de rejoindre le Saint Amand Handball?

Typhanie Plée: Oui je suis très contente d'avoir de nouveaux horizons. C'est une nouvelle aventure pour moi. Après cinq ans à Bouillargues, j'avais besoin de nouveaux objectif. Je ne voulais aps avoir de regrets.

JS30: A Saint Amand, tu vas rejoindre Clarisse et Candice. Elles t'ont briffé sur le club ou tu as pris ta décision toute seule?

TP: Je ne connais pas encore Candice. Clarisse m'a appelé, elle m'a parlé du club, de la vie dans le Nord. Le groupe est génial et elle m'a dit que je m'intègrerai rapidement. Elle se régale dans ce club ou l'accueil est génial.

JS30: La perspective de jouer en Ligue Butagaz Énergie* a compté dans ton choix?

TP: Oui, ça a beaucoup compté. Je ne voulais pas partir pour un autre club de D2. J'espère qu'elles vont monter et que je pourrais jouer en LBE la saison prochaine. J'ai failli jouer un match en D1, il y a quelques années avec le HBCN mais ça ne s'était pas fait. C'est un rêve de jouer en D1.

JS30: Que retiendras tu de tes années Bouillarguaises?

TP: D'abord les deux années galères ou on a réussi à se maintenir à la dernière journée et forcément ces trois années qui viennent de passer ou le club a grandi et ou on a fait notre bout de chemin. Le club a vraiment évolué pendant ces cinq années. C'est un plaisir de quitter le club avec l'évolution qu'il a suivi. Je retiendrai aussi mes copines bien sur et la convivialité des bénévoles. 

JS30: En cinq ans, elle a évolué la Typhanie Plée qui arrivait de la Stella?

TP: Oui, j'ai vraiment évolué. J'ai passé un cap. Au bout de deux ans, je suis passé pro. Ca m'a fait grandir. Comme le fait de devenir une des cadres de l'équipe. Je pense avoir fait mon temps à Bouillargues. C'était le moment!

JS30: Le soleil ne va pas trop te manquer?

TP: Si le soleil et la famille. Je sais que ça va pas être facile au début. 

JS30: Pour finir, qu'as tu envie de dire aux supporters de Bouillargues?

TP: Merci pour leur soutien et merci d'avoir scandé mon nom à de nombreux matchs. Ca fait chaud au cœur. Merci à toutes les petites qui m'ont demandé mes maillots. J'en ai plus (rires) mais c'était chouette ça aussi. 

Crédit photos: Sophie Gravil Créations/ Nicolas Menetrey

*Les nordistes sont premières de D2F à 7 journées de la fin avec 4 points d'avance sur la Stella Saint Maur


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'INTERVIEW CLAP DE FIN DE LAULAU, LA TÊTE EN L'AIR

LES ANCIENS DU NIMES OLYMPIQUE ONT RÉGALÉ À UZES

MON 7e TOUR DE COUPE DE FRANCE PAR YOAN DELAPLACE, CAPITAINE DU FC CHUSCLAN LAUDUN