EN BREF POUR FINIR LA SEMAINE…

Cette semaine par faute de temps, je n’ai pas pu vous parler de plusieurs sujets mais je ne voulais pas qu’ils soient passés sous silence alors voilà…
Le week-end dernier, le Rugby Club Les Angles Gard Rhodanien a passé 82 points à Izeaux, 40 rien qu’en première mi-temps, marqué 12 essais dont un triplé de Ludo Cherbetian, réussi 11 transformations par Dimitri Joly et surtout fini premier de la poule 6 de fédérale 3 mais aussi premier national… Le chemin pour l’accession en fédérale 2 continuera après cette phase de poule conclue par une invincibilité, rarement vue, face au vainqueur du barrage Canton d’Alban/Bellegarde Coupy. Le RC Uzes et le RC Cévenol en ont eux termine avec leur saison. Avec une note positive pour Uzes qui l’a emporté 34/32 face à Renage/Rives. Avec une note émue pour Ales qui après un week-end en groupe a fêter de nombreuses dernières (Marchelidon, Rivas, Brajon l’entraîneur) a tenu une mi-temps 7/17 face à Canton d’Alban avant de céder 29/17. 

En Rugby féminin, il n’y a pas eu de miracle…À Kaufmann, les féminines du trio Meunier/Rodriguez/Losson n’ont rien pu face au LOU Rugby, classé second de la poule 2 de fédérale 1. Les nîmoises se sont inclinées 15/31 et restent scotchées à leur cinquième place. Mais Grenoble UC principal  rival des partenaires de la capitaine Maud Braque est revenu à trois points. Ce dimanche le RCN Féminin se déplace chez le leader du FC Grenoble Rugby, qui avait été accroché à Nîmes au match aller. 

Sur le circuit du Pôle Mécanique de Pau Arnos, l’objectif de la pilote Wolf Thunder alesienne Sonia Roussel était d’oublier sa première course où elle a rencontré pas mal de problèmes techniques. Parti en 13e position, la gardoise a joué des coudes et a terminé à la 4e place de la seconde course. 

La course de côte du col saint Pierre, deuxième manche du championnat de France de la montagne, a rendu son verdict le week-end dernier. En catégorie production, Yannick Poinsignon a dominé la course tout le week-end. Dominateur de la première montée, le pilote BMW M3 E92 a été sans partage et s’est imposé devant la magnifique Lamborghini de Garces. En catégorie sport, la victoire est revenue à Billy Ritchen qui a lui aussi dominé le week-end de bout en bout devant Damien Chamberod. 

Enfin, pour être complet, le para-tennisman Compsois Guilhem Laget était en Turquie au Can Uner Open. Le gardois a pu mesurer tout le chemin qu’il lui restait à accomplir pour atteindre le très haut niveau. Tête de série numéro 6, il était exempt de premier tour et se frottait à l’américain Dahnon Ward au second tour. Si il remportait le premier set 6/4, changement de physionomie dans le second avec un américain qui passait un 0/6 au natif de Comps. Heureusement, ce dernier se reprenait et concluait le match avec un 6/4. Le parcours du gardois s’arrêtait en quart de finale face à une des légendes du paratennis Français et mondial, Nicolas Peifer, tête de série 2 et numéro 8 mondial. Associé à Frédéric Cattaneo en double et tête de série 3, Laget s’est incliné dès les quarts face à la paire franco japonaise Menguy/Suzuki. 




Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'INTERVIEW CLAP DE FIN DE LAULAU, LA TÊTE EN L'AIR

LES ANCIENS DU NIMES OLYMPIQUE ONT RÉGALÉ À UZES

MON 7e TOUR DE COUPE DE FRANCE PAR YOAN DELAPLACE, CAPITAINE DU FC CHUSCLAN LAUDUN