"J’AI PRIS MES RESPONSABILITÉS…ÇA PLUTÔT BIEN MARCHÉ POUR MOI"

Huit buts… Leslie Renault a été l’atout offensif du Bouillargues Handball Nimes Métropole lors de la victoire sur le terrain de Cannes Mandelieu. Avec une Enola Grollier diminuée, l’arrière de 32 ans, arrivée il y a deux ans dans le Gard a assumé ses responsabilités. Et comme souvent dans ces cas là, la normande de naissance, à fait parler la foudre. Pour le plus grand bonheur de son équipe. 
JS30: Il fallait gagner pour ne pas douter après la défaite face à Noisy, c’est fait et bien fait.
Leslie Renault: Oui, c’est sur qu’il fallait qu’on gagne. La défaite face à Noisy nous a un peu piqué car on était sur une lancée positive. On a bien travaillé toute la semaine. C’était important pour nous de rebondir même si on sait que Cannes était dernier. On a pris ce match avec beaucoup de sérieux. 


JS30: Tu t’es trouvée bien dans ce match où tu as marqué huit buts?
LR: Oui le but c’était de prendre du plaisir. La chance a tourné pour moi dans ce match là. On a perdu Enola pendant un petit moment et j’ai pris mes responsabilités. Ça a bien marché pour moi. 
JS30: Je vais te titiller un peu parce que j’aime bien ton jeu mais j’ai pas l’impression que tu donnes ta pleine mesure depuis ton arrivée à Bouillargues. On aimerait voir la Leslie Renault de ce week-end ou celle qui avait tant fait mal au BHNM avec le Pouzin tous les week-ends. Tu vois cela comme ça?
LR: Non, je ne vois pas spécialement ça comme ça. Cette année on a du potentiel partout. L’année dernier c’est vrai que je tirais plus souvent. Je sais qu’il faudrait que j’y aille plus. Mais ça me fait autant plaisir de faire des passes décisive et de défendre. 


JS30: L’an prochain, le club devrait demander le statut VAP. L’effectif va bouger. Typhanie s’en va et je sais que vous êtes très très proches. Tu en es où toi avec le BHNM?
LR: Le départ de Typh va beaucoup m’affecter car on avait tisser des liens d’amitié très très forts. Perso, pour le moment je suis en discussion avec les dirigeants. Je n’ai pas dit oui, je n’ai pas dit non. J’attends aussi de voir à quoi ressemblera l’équipe.


JS30: En attendant, il reste quelques matchs à jouer. On va voir la Leslie du match à Cannes jusqu’à la fin de saison?
LR: Écoute, je le souhaite. Je vais finir la saison en pensant à moi, en me faisant plaisir. 
Crédit photo: Sophie Gravil Créations

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'INTERVIEW CLAP DE FIN DE LAULAU, LA TÊTE EN L'AIR

"LE HAND VA ME MANQUER MAIS JE VAIS RETOUCHER TRÈS VITE LE BALLON DE MANIÈRE DIFFÈRENTE"

"APRÉS NANTES, JE ME SUIS POSÉ PAS MAL DE QUESTIONS SUR MON ENVIE DE CONTINUER"