"J’ESSAYE DE REVENIR LE PLUS VITE POSSIBLE"

Romain Tesio a été opéré du ligament croise du genou droit le 25 mars. L'ailier de l'USAM était sur le chemin du retour après sa fracture de la cheville et du péroné l'été dernier, ce qui l'avait empêché de jouer une seule minute cette saison. Je suis allé à sa rencontre pour savoir comment il va?
JS30: Tout d'abord comment vas-tu Romain?
Romain Tesio: Ça va très bien, je me remets doucement de mon opération aux croisés. J'y mets beaucoup de sérieux et j'essaye de revenir le plus vite possible. Moralement, ça va bien. J'ai pris la décision de ne pas m'apitoyer sur mon sort. J'en avais marre de chercher un fautif à mes blessures. J'essaye d'être positif, c'est important pour revenir le plus vite possible. 
JS30: Où en es-tu du processus de guérison ?
RT: Ça fait maintenant 3 semaines que j'ai été opéré. Le premier mois ce sont des exercices répétitifs car il faut un mois pour que la greffe prenne bien. Normalement la semaine prochaine j'attaque le vélo et du renforcement.
JS30: 2021/22 est une saison difficile pour toi mais aussi pour l'USAM Nîmes. Tu vis ca comment ?
RT: Je m'en veux forcément de ne pas avoir été la pour aider le club. C'est une reconstruction qui est en train de se passer actuellement avec le changement d'entraîneur. On peut parler d'année de transition avec le but de préparer l'année prochaine.
JS30: On te voit souvent dans les travées du Parnasse, c'est important pour toi d'être là et de t' imprégner de l'ambiance ?
RT: C'est clair. Pour la vie du groupe c'est important. J'essaye de rester avec eux, leur montrer que je vais bien. Garder des liens est important. Au Parnasse les gens sont gentils avec moi et j'essaye de le leur rendre.
JS30: Le départ de Franck Maurice, c'est quelque chose qui t'a affecté ? C'est le coach qui t'a lancé.
RT: C'est clair que c'est un peu particulier pour moi car je n'ai connu qu'un seul entraîneur et c'est Franck. Et c'est encore plus important parce que c'était aussi mon entraîneur au centre. Je sais qu'il va rebondir et que ça va aller pour lui. 
JS30: Quelle est la suite pour toi maintenant ?
RT: Je vais essayer d'être un maximum avec le groupe, être présent à leurs côtés. Et m'occuper de ma rééducation. En octobre, novembre je partirai à Cap-Breton, histoire de revenir à 100%.
JS30: Pour finir, qu'est-ce qu'on peut te souhaiter pour les mois à venir ?
RT: D'arrêter de me blesser et de faire une saison complète (rires)


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'INTERVIEW CLAP DE FIN DE LAULAU, LA TÊTE EN L'AIR

"LE HAND VA ME MANQUER MAIS JE VAIS RETOUCHER TRÈS VITE LE BALLON DE MANIÈRE DIFFÈRENTE"

"APRÉS NANTES, JE ME SUIS POSÉ PAS MAL DE QUESTIONS SUR MON ENVIE DE CONTINUER"