LA BELLE SOIRÉE NÎMOISE DU MATCH POUR LA PAIX

C'est sous le regard de Kristen Nygaard et d'Anthony Briançon, deux noms qui représentent le Nîmes Olympique d'hier et d'aujourd'hui qu'a eu lieu le match de la paix. Ce tournoi amical mêlant foot en salle et handball, organisé a l'initiative de Stan Karwat, l'ancien gardien polonais du NO qui s'occupe dans sa Pologne des réfugiés ukrainiens fuyant la guerre, par les anciens du Nîmes Olympique et l'USAM Nîmes et qui a aussi vu les pompiers du Gard et les supporters du NO du coach Cyril Roure, le leader des Nemausus 2013, participer, a connu un joli succès avec la somme de 1500 € récoltés. ”C'est fantastique ce genre de soirée même si on aurait aimé qu'il y ait plus de monde" me glissait Patrick Champ président-coach des anciens crocos. ”Le seul coach qui me met capitaine et qui me fait débuter sur le banc de touche (rires)" me disait Seydou Kone dans un éclat de rire. Car la bonne humeur a été de mise tout au long de cette soirée savamment orchestré par le speaker de l'USAM Fred Vialon et son président David Tebib "Quand Patrick (Champ) m'a appelé sur l'initiative de Stan Karwat, c'était naturel que de répondre de suite oui. On est très heureux, il y a quelques 200, 300 personnes. C'est génial de se retrouver la, on apporte notre pierre a l'édifice très modestement et on est très heureux”. La bonne humeur et quelques clichés qui resteront gravés dans les mémoires des amoureux du NO et de l'USAM...Le champion Olympique 1984 Patrick Cubaynes furtivement sur un terrain, les gestes techniques balle au pied de Michael Guigou, les arrêts de capitaine Julien Rebichon et d'Eddy Vera notamment au hand et la belle veste très classe du coach Patrick "Pep Guardiola” Champ. Et que dire de la prestation digne d'un ballon d'Or de Romain "El Croco" la mascotte du Nîmes Olympique...une prestation qui n'a pas laissé son pote de l'USAM Sam indifférent. Après huit matchs d'une belle intensité, il ne fallait pas rater le match entre les pompiers et l'USAM!!!, l'essentiel était d'avoir passé un bon moment et de montrer au peuple ukrainien que le monde du sport et de la société civile peut se mobiliser pour lui. Avant de partir, certains avaient plus le sourire que d'autres, notamment ceux qui rentraient chez eux avec le maillot dédicacé par les joueurs de l'USAM, celui de Renaud Ripart ou d'Anthony Briançon, n'est ce pas Claire?? Ou encore le livre sur Jean Bouin l'âge d'Or du Nîmes Olympique dont l'auteur Jean Charles Roux était assis juste derrière la table de marque. En repartant et en quittant le parnasse, cadeau ou pas, on était tous contents d'avoir participé à cette belle soirée. 


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'INTERVIEW CLAP DE FIN DE LAULAU, LA TÊTE EN L'AIR

LES ANCIENS DU NIMES OLYMPIQUE ONT RÉGALÉ À UZES

MON 7e TOUR DE COUPE DE FRANCE PAR YOAN DELAPLACE, CAPITAINE DU FC CHUSCLAN LAUDUN