L'ALLIANCE NÎMES-MONTPELLIER DEVRA CRAVACHER JUSQU'AU BOUT DU BOUT

Il faudra gagner!!! Et en ce moment, ce ne serait pas du luxe. Les filles de l'Alliance Nîmes-Montpellier Tennis de Table n'ont plus gagné depuis le 9 janvier. Et hier soir, après un premier tour de playdown tout simplement catastrophique, les sudistes avaient l'occasion de se racheter face a une équipe de l'entente pongiste Isseenne qui n'avait gagné qu'un seul match depuis le début de la saison. On pensait l'équipe sur de bons rails quand Lucie Mobarek, envoyée par Florian Habuda au combat en première face a Wang, n°8 au classement français, menait rapidement 1/2 (10/12 11/8 7/11). Malheureusement la joie était de courte durée et le jeune nordiste voyait son expérimentée adversaire retourner la situation a son avantage en remportant les deux sets suivants (11/4 11/6). On se dirigeait alors vers une grosse désillusion quand a la surprise générale Min Hyung Jee s'inclinait sèchement 3/0 (11/9 11/5 12/10) face a Isa Cok. Mais comme les filles ont décidé de nous faire passer par tous les états, Rachel Moret expédiait son match face Pauly Prost avec une victoire sèche 3/0 (11/4 11/3 11/2). La machine était elle relancée? Ça semblait être le cas quand l'australo-coreenne Jee en version Docteur Jekyll Mister Hyde avait laissé son double fantomatique aux vestiaire et ne laissait aucune chance a Wang avec un 3/0 net et sans bavure. 2/2 au score, la pression veniat de changer de camp. Et comme lors du premier match, Mobarek prenait les devant pour mener 1/2 (16/14 7/11 9/11). Et comme lors du premier match, elle s'inclinait au 5e et l'Alliance laissait donc la victoire 3/2 aux Issennes. Ce qui en soit après un match aller n'est pas un mauvais résultat. Mais il faudra gagner ce vendredi à 19h a Montpellier. Le coach nîmois Florian Habuda était encore dans l'incompréhension après cette défaite " C'est incompréhensible. Min s'est mis dans le tête qu'elle ne gagnerait pas contre les européennes. Quand tu vois sa victoire après contre Wang, tu te demandes comment cela est possible? Lucie a deux belles occasions et on ne gagne pas. Au final, on ne gagne pas les matchs qu'on doit gagner. Car c'est bien ça le problème, on doit gagner, ce qu'on a pas fait depuis un petit moment. Et en plus on doit gagner à Montpellier, ce qu'on a encore jamais fait. 3/1 ce serait bien, 3/2 en sortira la calculatrice... On ne doit pas oublier qu'on avait un pied et demi en Pro B après les deux premiers matchs. On a encore une chance ! J'ai dit aux filles que ça ne pouvait pas se terminer comme ça, qu'on ne pouvait pas gâcher autant. C'est dans la tête. Depuis le début de la saison, elles n'arrivent pas à se libérer en même temps. Elles veulent tout bien faire et au final ça leur nuit. On va faire le maximum, on y croit"


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'INTERVIEW CLAP DE FIN DE LAULAU, LA TÊTE EN L'AIR

"LE HAND VA ME MANQUER MAIS JE VAIS RETOUCHER TRÈS VITE LE BALLON DE MANIÈRE DIFFÈRENTE"

"APRÉS NANTES, JE ME SUIS POSÉ PAS MAL DE QUESTIONS SUR MON ENVIE DE CONTINUER"